Propriété intelectuelle

Licence Creative Commons
Cette œuvre est mise à disposition selon les termes de la Creative Commons Licence 3.0 France - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les mêmes Conditions.

samedi, avril 20, 2013

Sushi - Manga (1)

mercredi 10 avril, à la médiathèque de Saint_Lô
avec l'association A Fu Ji.

Assistés  de Guillaume, Annick et Damien ont présenté l'historique , les caractéristique et l'évolution du  Manga
et quelques coups de coeur dans la catégorie"mangas culinaires", qui était le thème de la soirée.




Pour commencer, un peu d'étymologie: ce terme, apparu dans les années 50, comprend deux éléments
 Ga: "représentation graphique"et "man":divertissement 

Un manga est  donc une  bande dessinée ludique. 

Phénomène bien installé en France depuis une quinzaine d'années, le manga destiné aux enfants n'  a  été  connu sous sa forme papier dans le milieu des années 90, mais auparavant  largement diffusé sous forme de dessins animés dans les années 70 (Goldorak, Candy )


Au  Japon, cependant, c'est dans les années 50 qu'il a vu le jour, sous la plume d'Osamu Tezuka, le créateur d'Astro boy. Ce  petit personnage aux gros yeux ronds, a été dessiné à la manière  des personnages de Disney, Dumbo, les nains de Blanche neige, etc. L'expressivité des sentiments est ainsi mise en valeur. par le regard. Bien plus tard, les studios Disney à leur tour seront influencés par un personnage de Tezuka, le roi Léo : ce sera le  Roi Lion .

A la fin de sa vie, l'oeuvre de Tezuka prendra  une coloration plus sombre,orientée vers les problèmes familiaux ou sociaux, comme dans Black Jack, un chirurgien pratiquant illégalement la médecine .( Ce mangaka avait lui-même suivi en parallèle, des études de médecine dans sa jeunesse.)
Cette noirceur se manifestera
après guerre ,  dans sa série des Trois Adolf.


L'enquête d'un quotidien japonais a estimé que  60 °/° des japonais lisent au moins un manga par semaine. Aussi ne faut-il pas s'étonner de leur influence sur les lecteurs. Une série  dénonçant des dysfonctionnements dans l'univers hospitalier a créé de telles réactions que des réformes ont été entreprises.


Rappelons que le mangaka ne travaille pas seul, mais entouré d'une équipe de nombreux assistants,pour faire face à la demande et à une diffusion exponentielle: un titre paraît d'abord  dans des magazines, (mode de publication similaire à celui des B.D chez Fluide glacial,  s'il marche, il paraît dans des éditions plus luxueuses puis est adapté en dessin animé et  donne lieu à des séries: 31 volumes  de 90 à 92, pour  la série d' Akira Toryiama, décrivant un univers futuriste où évoluent des motards  .
.........................................................................................................................................................
(A suivre)




13 commentaires:

  1. un message très instructif et très intéressant. J'aime les sushis mais plus modérément les mangas.
    Mais j'ai appris bien des choses en quelques lignes.
    merci et bon dimanche

    RépondreSupprimer
  2. Marguerite_Marie: La suite est programmée et tout aussi instructive, grâce à nos deux animateurs , spécialises du manga.Il y en a d'excellents!

    RépondreSupprimer
  3. J'ai encore bien des choses à apprendre sur les mangas. Mais aux US, deux de nos enfants en lisent. Moi non mais je suis prête à en lire après avoir fait un choix...

    RépondreSupprimer
  4. ♡✿♡ ♡✿♡ ♡✿♡
    Coucou Chère Miss_Yves :o) !!!!
    MERCI de nous faire participer grâce à ton joli blog à cette rencontre à la médiathèque de St-Lô !
    Hum ! j'aurais bien gouté à un ou deux sushi !!!! :o)

    BISOUS et bon dimanche :o) !!!!
    ♡✿♡ ♡✿♡ ♡✿♡

    RépondreSupprimer
  5. le manoir de Bourgchevreuil est à peine à 200m du restau "Chez Edgar" . On va vers l'église et on suit la rue qui va vers la place de l'église et nous trouvons le centre culturel et le manoir qui donne aussi sur la rue où se trouve la piscine.
    J'attends la suite pour me lancer dans le manga que tu nous conseilleras. Bon dimanche
    bises du golfe

    RépondreSupprimer
  6. Merci, Marguerite-Marie, bon dimanche à toi aussi.

    RépondreSupprimer
  7. Superbe ton historique des mangas ! Je me réjouis pour la suite, malgré que BD et mangas ne font pas partie de ma bibliothèque :-)

    RépondreSupprimer
  8. Je n'ai vu qu'une fois une personne lire un manga et cela était la dernière fois que j'ai pris le RER. Il me semble que le manga se lit de droite à gauche càd en partant de la dernière page pour nous...
    (Il y a du Alexandre Dumas devant satisfaire ses lecteurs dans l'auteur de manga)

    RépondreSupprimer
  9. Cergie: oui, c'est bien ce sens de lecture...en général.
    Fifi, comme à Marguerite-Marie, je te conseille Quartier lointain et le Gourmet solitaire (A suivre)

    RépondreSupprimer
  10. Coucou Miss_Yves.
    Une source de savoir émane de chez toi.
    Très bonne semaine A + :))

    RépondreSupprimer
  11. Quel splendide banc en bandeau !
    Ne serait-ce celui du château de Brécy ? Ta photo le met remarquablement en valeur....

    RépondreSupprimer
  12. Lucie: EXACTEMENT!Quel oeil et quelle mémoire tu as !
    J'ai choisi un format allongé et un peu accentué les couleurs
    Merci!

    RépondreSupprimer