Propriété intelectuelle

Licence Creative Commons
Cette œuvre est mise à disposition selon les termes de la Creative Commons Licence 3.0 France - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les mêmes Conditions.

mercredi, juillet 17, 2013

De l'Impressionnisme à l'art abstrait

Ule immersion dans la peinture
Impressions ...


Déambulation poétique et littéraire 

au milieu des tableaux de l'exposition: de l'impressionnisme à l'art abstrait
avec le Théâtre en Partance
à l'initiative des amis des musées



Au fil des textes
de Maupassant, Baudelaire, Proust, Virginia Woolf, Gaston Bachelard...


Samir Siad


Valérie Aubert
 .........................avec la participation de Pascale,

soutenus par  Cédric, à la technique

ont proposé aux spectateurs
plusieurs escales devant les toiles de Boudin, Monet, Jondking, Blanche Hoschédé -Monet, Manessier, Olivier Debré,  Sergio di Castro...et bien d'autres
...pour le plus grand plaisir de tous.

"C'est près de l'eau que j'ai le mieux compris que la rêverie est un univers en émanation, un souffle odorant qui sort des choses par l'intermédiaire d'un rêveur. Si je veux étudier la vie des images de l'eau, il me faut donc rendre leur rôle dominant à la rivière et aux sources de mon pays. Je suis né dans un pays de ruisseaux et de rivières, dans un coin de Champagne vallonnée, dans le Vallage, ainsi nommé à cause du grand nombre de ses vallons. La plus belle des demeures serait pour moi au creux d'un vallon, au bord d'une eau vive, dans l'ombre courte des saules et des osières.
L'eau et les rêves, Gaston Bachelard, Ed. José Corti, 1942, P. 11
...................................................................................................................................................
Articles de O. F ici
et là
..........................................................................................................................................................


...........................................................................................................................................................

6 commentaires:

  1. j'ai le rêve de Gaston: le creux d'un vallon, une rivière qui chante, l'ombre des arbres; ici c'est l'été dans le golfe du Morbihan!
    tu nous adresses de très beaux messages dont ce dernier que j'aime beaucoup ainsi que ta bannière

    RépondreSupprimer
  2. Coucou Miss Yves.
    Toujours das la culture à ce que je vois.
    Très bonne journée. A + :))

    RépondreSupprimer
  3. Rue des Prairies est un vieux film avec Claude Brasseur tout jeune et Marie Josée Nat. Je la revoie posant son vélo contre une devanture.
    Tu le sais bien, je suis plus ciné que peinture, moi !
    Une expo d'impressionnistes, ça m'irait, l'abstrait, beaucoup moins.
    Ah ! Si Zola avait rêvé comme Gaston, j'aurais pris plaisir à lire son "Rêve !

    RépondreSupprimer
  4. j'ai aussi vécu une expo peinture avec paroles..paroles..paroles..
    (surement en moins bien..) je me suis presque endormie

    RépondreSupprimer
  5. Comme dit MM, ta bannière est jolie à regarder. On peut rêver devant, comme on peut rêver devant des tableaux.

    RépondreSupprimer
  6. Gaston Bachelard a su exprimer ce que nombre d'entre nous pensons dans cet extrait...
    Vous avez dû vous régaler.
    Dans la série "un été au bord de l'eau" je présume.
    Je reviendrai cliquer lorsque j'aurai un petit moment...

    RépondreSupprimer