Propriété intelectuelle

Licence Creative Commons
Cette œuvre est mise à disposition selon les termes de la Creative Commons Licence 3.0 France - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les mêmes Conditions.

samedi, août 17, 2013

Sol lucet omnibus

"Le soleil brille pour tout le monde"





(Nevache,
ville basse)
................................................................................................................................................................
Dans les Alpes du Sud, plus de 400 cadrans solaires  -dont 150 anciens- retiennent l'attention et font l'objet de restaurations.
Certaines de ces belles fresques murales ont été créées autrefois par un  artiste itinérant, Jean-François Zarbula, autodidacte, formé à l'école italienne et  devenu maître en gnomonique.

...............................................................................................................................................
La majorité des devises rappelle à l'homme la petitesse de sa condition :
"Vulnerant omnes
Ultima necat: 
toutes (les heures) blessent, 
la dernière tue"




et l'invitent, soit à profiter de la vie (Carpe diem),




soit à veiller  à son salut, comme sur la façade de l'église de Plampinet:

 "Rappelez-vous votre dernière heure et vous ne pécherez jamais" (1823)



- Ils ornent des monuments historiques classés:

A Briançon:
   -Place d'Armes.

- Le cadran peint à droite (photo) , datant du XIX ème siècle , sur la façade du palais de
Justice porte cette inscription:
"Du lever du soleil jusqu'à son coucher , cette ombre qui fuit dirige en même temps les travaux de *Thémidis et de* Mars) (Dieux de la Justice et de la guerre)


Celui de gauche, peint au XVIII sur la façade de l'ancienne prison, nous fait  méditer:
"Vita fugit sicut umbra = La vie fuit comme l'ombre"
                                                                           .......
   - La collégiale Notre-Dame, (le cadran solaire de gauche a été réalisé en 1719 dans l'esprit du Baroque).



- Ils agrémentent aussi  de simples demeures, anciennes et  modernes (1) , se voulant parfois ludiques, comme celui -ci (puzzle, chiffres et lettres)


................................................................................................................................................................

http://titivillus.over-blog.com/article-devises-des-cadrans-solaires-115480392.html

9 commentaires:

  1. Un petit bonjour amical chez toi chère Miss_Yves !!

    J'aime cette idée que le soleil nous donne l'heure et que l'on organise nos journées en fonction des heures d'ensoleillement.

    Tes photos des cadrans solaires sont très belles !!!!
    MERCI pour ce beau partage.

    GROS BISOUS et
    bon dimanche Miss_Yves !

    RépondreSupprimer
  2. Un beau sujet et reportage comme tu sais les faire ! Je reviendrai plus tard :-)

    RépondreSupprimer
  3. Des jolis cadrans solaires! Mais le soleil ne brille pas pour tout le monde. Ici où d’habitude il brille tout le temps et il fait chaud, et bien depuis plus d’un mois il pleut chaque jour et il n’y a point de soleil.

    RépondreSupprimer
  4. Coucou miss Yves.
    Je l'avais loupé cette publication, c'eut été dommage, car si non comment être à l'heure ?
    "Ultima necat" pourvu qu'il n'y est pas de soleil ce jour là !!!!
    Avec les cadrans solaire les jours sans soleil le temps s’arrête c'est pour cela que ces journées nous semblent si longues !!!(incorrigible je suis...)
    A + :))

    RépondreSupprimer
  5. Vagabonde: quel dommage, alors qu'il a fait sec et chaud en France!

    RépondreSupprimer
  6. J'aime les cadrans solaires, j'en ai ramené un d' Arezzo, ceux là sont très beaux !

    RépondreSupprimer
  7. Comment lit-on l'heure sur un cadran solaire les jours de pluie ?

    Qui inventera un cadran lunaire à l'intention des insomniaques qui ne trouvent pas le sommeil les nuits de pleine lune et arpentent leur balcon en attendant le petit jour ? ;-)

    RépondreSupprimer
  8. Amusant!
    La deuxième suggestion, à l'intention des insomniaques est très poétique

    RépondreSupprimer
  9. Fantastique billet!
    Quelles merveilles. J'aime beaucoup les cadrans solaires. Nous en avons laisse un dedie a Toulouse a des amis en Arizona mais il avait perdu son gnomom dans un demenagement precedent. J'aimerais en retrouver un au hasard de nos futures deambulations.
    Pierre, blog de Paris en a deniche d'extraordinaires egalement et en avait raconte l'origine.

    RépondreSupprimer