Propriété intelectuelle

Licence Creative Commons
Cette œuvre est mise à disposition selon les termes de la Creative Commons Licence 3.0 France - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les mêmes Conditions.

dimanche, septembre 29, 2013

Béton et granite (1/3)

Journées européennes du patrimoine, 30 ans d'ancienneté et toujours plus de succès !

Plus de 700 visiteurs comptés, dimanche 15 septembre en début d'après -midi
pour redécouvrir l'architecture de la Reconstruction et découvrir l'hôtel du Préfet.
L'architecte louis Arretche, proche de  Le Corbusier et d'Auguste Perret s'est vu confier le projet de construction de la cité administrative saint-Loise, détruite dans la nuit du 6 au 7 juin 1944 par les bombardements alliés.



Ce style souvent décrié s'inspire cependant du style classique français en le revisitant :
symétrie stricte des façades , animées sobrement   par des colonnes, des bandeaux, des corniches, lucarnes, frontons curvilignes largement  vitrés.
L'architecte de la CAUE , délégué pour pour cette édition 2013 des journées du patrimoine a souligné les caractéristiques de ce type d'architecture utilisant le  béton où aucun détail n'échappe à un double objectif de simplicité et de  fonctionnalité,
qu'il s'agisse des gouttières , masquées par des colonnes ou du système d'évacuation des eaux dans  le sol.

Cette visite patrimoniale (extérieur et intérieur) marquait le 60 ème anniversaire de la renaissance de la préfecture, inaugurée  par le ministre de l'Intérieur de l'époque, M. Martinaud-Deplat le 27 septembre 1953.
..............................................................................................................................................................;
(A suivre: visite de l'intérieur: salle à manger , petit salon et et grand salon  )
liens ici et
 là (vidéo O -F)
.........................................................................................................................................................

11 commentaires:

  1. un style très classique qui donne de la "dignité" à la fonction...administrative.
    bon dimanche Miss_Yves

    RépondreSupprimer
  2. Bonjour chère Miss_Yves !!!!
    Merci de nous faire participer grâce à cette belle publication aux Journées Européennes du Patrimoine ! Les informations sont très intéressantes aussi.
    C'est EXTRA !
    Encore merci.
    GROSSES BISES d'Asie et bonne journée !

    RépondreSupprimer
  3. Comme Josette :-) J'aime tes différentes manières de lui tourner autour, :-) de cibler un détail. Cela donne du mouvement à ton reportage !

    RépondreSupprimer
  4. tout est droit et rectiligne comme dans l'administration

    RépondreSupprimer
  5. Ta bannière fleurie de bégonias éclaire de belle façon le béton de la préfecture!!!

    RépondreSupprimer
  6. Enitram: oui, cela adoucit la rigueur de l'administration, (comme dit Bergson)

    RépondreSupprimer
  7. Beau cadre, sans ostentation. Une visite des plus intéressantes que tes photos illustrent bien.

    Si j'ai bien compris, actuellement c'est une coquille, ou plutôt une chaise, vide... Les préfets valsent beaucoup depuis quelques temps. Un jeu de chaises musicales dont on voit mal les avantages pour les administrés.

    RépondreSupprimer
  8. Un petit bonjour chez toi chère Miss_Yves en ce mardi, premier jour d'octobre.
    BISOUS d'Asie et bonne journée !!!!

    RépondreSupprimer
  9. J'ai bien aimé lire ce billet sur ces détails. Sacrifier peut-être certains aspects de beauté pour des côtés utiles d'autant plus compréhensibles quand on pense aux reconstructions après-guerres.

    RépondreSupprimer
  10. Tilia: le billet suivant te montrera que ce n'est pas du tout une coquille vide.

    RépondreSupprimer
  11. Les colonnes raides, les marches qui s'enroulent... De bien jolis détails architecturaux que tu relèves là...

    RépondreSupprimer