Propriété intelectuelle

Licence Creative Commons
Cette œuvre est mise à disposition selon les termes de la Creative Commons Licence 3.0 France - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les mêmes Conditions.

mercredi, décembre 17, 2014

Récital pictural

de Jacques Lebouteiller, 
invité des Amis des Musées Municipaux de Saint-lô 
 pour leur  traditionnel concert de Noël.

                       Le chanteur-compositeur  est ici présenté par Jean Lascoux,  président  de l'association .




Accompagné par le guitariste Denis Bailhache, le poète  chante l'amour, l'amitié, les rencontres et les personnages pittoresques, comme Basile, ce  braconnier du massif de la Maurienne, la nature, les saisons , la Manche en Cotentin , le Havre de Regnéville...



dans la salle  des tapisseries...




Les mots qui célèbrent la mer ont trouvé un écho dans la salle des paysages.










Tout comme une chanson d'hiver, "la Prière" , devant le grand tableau de Charles-Marie Bouton, Moine en prière dans une église en ruine (1824)






A propos de Charles-Marie Bouton,et des paysages au musée de Saint-Lô, lien ici 

                                                                                                             


"Sur la route de Canisy,"

 hommage  au poète Jean Follain, dans l'espace qui lui est réservé


face à l'espace historique  consacré au bombardement et à la Reconstruction de Saint-Lô.

Une chanson très personnelle , "les bonbons acidulés"  relate son plus  ancien souvenir d'enfance, lié à la Libération .



Les hangars de la plaine

Des corbeaux attendent pâture 
au-dessus de la plaine 
ombres et reflets 
sur les toits se défont. 
Ici même il y a des années 
avec circonspection 
deux mains prodiguaient l’amour 
à l’homme noueux dont la vie a passé. 
Les grands hangars 
ne recueillent plus rien 
que bois mort, poussière, 
parfois un oiseau sanglant 
à plumage bleu. 


Jean Follain, in André Dhôtel, Jean Follain coll .Poètes d’aujourd’hui,Seghers,1956, 1972, p. 169.


Un beau dimanche au musée, en compagnie de ce chantre normand  qu'environ 200 personnes étaient venues écouter et applaudir-tout en fredonnant ses  mélodies  et ses paroles pleines de charme.


36 commentaires:

  1. ✿⊱·.✿✿ミ Bonjour chère Miss_Yves !

    C'est EXTRA de nous faire participer à cette manifestation. Que ces œuvres sont belles !

    Merci pour ce superbe partage ! J'aime beaucoup la photo à l'entrée de ton blog... l'ambiance des rues illuminées ... !

    GROS BISOUS D'ASIE VERS LA BELLE NORMANDIE

    RépondreSupprimer
  2. Coucou Miss Yves.
    Pas à dire toujours il se passe quelque chose par chez toi.
    Merci de nous en faire profiter.
    Très bonne journée.
    A + :o)

    RépondreSupprimer
  3. Ce Jacques Lebouteiller a une bien belle voix. Ma preferee du lot: "Aquarelle" pour ses mots simples: rien de trop.
    Captivant le lien Jean Follain.
    Tu nous fais partager un beau moment en cette fin d'annee.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Du Calvados à la Manche, il n'y a qu'un pas, et certaines atmosphères doivent te parler

      Supprimer
  4. Merci pour cette nouvelle bannière qui me rappelle quelque chose.
    Que de beaux décors pour un récital.
    J'aime bien les paroles de la page blanche, c'est presque le Félix Leclerc français.
    Belle journée !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. "Le Félix Leclerc français-ou normand ": ta comparaison est très juste!

      Supprimer
  5. Toujours des événements exceptionnels chez toi... c'est superbe !

    RépondreSupprimer
  6. Un récital ambulatoire jubilatoire ? Tu as sans nul doute passé de délicieux moments à fredonner. La dernière image a-t-elle été prise avant ou après ?
    Le "loup blanc" c'était pour nous mon père qui avait une toison neigeuse magnifique. Des fois il dirait qu'il souhaitait se faire petite souris blanche

    RépondreSupprimer
  7. J'avais bien remarqué que tu avais supprimé le code à taper, tu aimes être à contre-courant ?
    ;-)
    J'en profite pour publier un autre commentaire : serais tu allée voir les illuminations de Noël aux Champs ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais non!Je n'ai rien supprimé! Si je l'ai fait, c'est par erreur!
      La photo a été faite par mon fils.
      La dernière image a été faite après.Tu as l'oeil! (Je crois savoir quel est l'indice )et la première, à la fin du concert.

      Supprimer
    2. Il t'aurait fallu signer ta photo, comme Fifi, "Fafa" (à moins que ce soit Flafla, j'ai la mémoire qui flanche) serait aussi bien que "fifils à Miss_Yves"

      Supprimer
    3. J'ai moi aussi adopté cette disposition de commentaire (imbriquée) pour supprimer le contrôle à taper. L'ennui est que j'ai des petites têtes grises, ce n'est pas très joli, parce que je ne voulais pas des photos de profil et à présent je ne sais comment les remettre.
      Je crois que le code à taper agit comme un vaccin : si la plupart des personnes l'ont il n'y a plus de spams pour ceux qui ne l'ont pas....

      Supprimer
    4. C'est Fla .
      Fifils à Miss.Y serait pas mal!
      Je me suis aperçue de cet oubli une fois la*foto publiée.
      Et j'ai remis le vérif , grâce à toi-ou à cause de toi, diront certains

      Supprimer
  8. Et un autre encore : j'ai parlé autrefois d'un monsieur Bouton, dont la notoriété est limitée à Epinal :
    http://cergipontin.blogspot.fr/2007/10/epinal-88-et-dombasle-sur-meurthe-les.html

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. D'un autre côté, le vérificateur, vu le test que nous a fait faire Claude...

      Supprimer
  9. c'est agréable comme chant

    RépondreSupprimer
  10. Je ne connaissais pas la chanson "Basile" ou je l'avais oubliée ! J e l'ai envoyée à ma sœur qui habite en Maurienne...
    Quant aux écrits de Jean Follain...
    J'attendais ce billet et tu l'as fait ! Merci !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Du coup, j'ai eu une idée de cadeau pour une personne de ma famille!

      Supprimer
  11. Coup de coeur à commencer pour ta bannière joliment floutée au rythme des pas de la photographe. Elle me rappelle une photo que j'ai faite à Barcelone sur la Rambla à la tombée du jour.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Photo de la bannière: fifils à Miss Y(comme l'écrit Lucie)

      Supprimer
    2. A chacune son fifils ou sa fifille :-)

      Supprimer
  12. Une belle découverte pour moi que Jacques Lebouteiller ! " la neige est comme un effaceur qui gomme la douleur "
    Le comparaison de Claude avec Félix Leclerc est très juste : une belle voix, une poésie tendre, des notes qu'on a envie de fredonner...

    RépondreSupprimer
  13. Ton coup "d'éclairage" sur le tableau est malicieux

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu trouves ?
      Sur lequel? Celui de Jules Rozier ?

      Supprimer
    2. Oui :-) la désaturation partielle de ta quatrième image donne un coté malicieux à l'ensemble, je trouve.
      Mais c'est tout simplement une mise en valeur du tableau.

      Supprimer
    3. C'était mon intention.
      Cependant, j'admets qu'il y a quelque chose d'étrange dans la position des spectateurs, encadrant le tableau et tous tournés vers le chanteur;
      J'ai aussi une fifille!

      Supprimer
  14. un savoyard attiré par les lumières de ton bandeau pour venir chanter en Normandie

    RépondreSupprimer
  15. ici ..personne fait tapisserie! :)))

    RépondreSupprimer
  16. J'ai eu le plaisir un jour à Paris, ce devait être en 68, d'aller à Bobino applaudir Félix Leclerc.
    Une super soirée.

    RépondreSupprimer
  17. Une découverte et une retrouvaille.
    Heureuse découverte, Jacques Lebouteiller et ses chants de la terre normande.
    Retrouvaille, le fantastique "Moine en prière dans une église gothique en ruines" une belle allégorie de l'hiver dans un style romantique bien peigné (non échevelé ;-))
    Toujours beaucoup de plaisir à te suivre.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi aussi, j'aime bien te suivre.
      Comment as-tu connu auparavant le "Moine en prière "?

      Supprimer
    2. Le "Moine en prière" de J-Charles Bouton, je l'avais vu en faisant des recherches pour illustrer ce billet.

      Pour répondre à ta question au sujet de Madeleine Denis, il faudrait que je retourne au musée. J'y ai passé tout un après-midi a suivre la visite guidée et à faire des photos lors des dernières Journées du Patrimoine, mais je ne me souviens pas avoir entendu parler d'elle... ni avoir remarqué une de ses toiles (ce qui ne veut pas dire qu'il n'y en ait pas, mais j'en doute). La visite que j'ai suivie portait surtout sur l'exposition en cours concernant le travail de Maurice Denis pour l'église du Vésinet. En dehors de ce tableau peint par son père elle n'est pas mentionné dans le site du Musée de St Germain...

      Supprimer
    3. J'ai conservé ce lien de La Tribune de l'Art montrant le "Moine en prière".
      J'ai aussi conservé celui du blog Peintures des Musées de France à propos du musée de Saint-Lô.
      Et je viens de trouver un autre lien très intéressant sur les peintures similaires de J-Charles Bouton.

      Pour tes recherches sur Madeleine Denis, je pense que le meilleur moyen d'obtenir des informations, c'est d'envoyer un mél à l'adresse indiquée dans cette page du musée concernant ses collections documentaires.

      Supprimer
  18. Merci pour tes liens et tes conseils!

    RépondreSupprimer