Propriété intelectuelle

Licence Creative Commons
Cette œuvre est mise à disposition selon les termes de la Creative Commons Licence 3.0 France - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les mêmes Conditions.

dimanche, juin 07, 2015

Au seuil du jardin

Lucie en parlé ici



et là,
de ces roses oubliées.


En attendant la saison des visites, 




...restons
en attente, 


                                                                     au seuil du jardin 



M
Ô mes amours jamais comblées,
Rappelez-vous, chemin faisant,
La nuit des vertus envolées,
La nuit des neiges de senteurs
Et le sourire au palpitant.

Quand les rosiers étaient fleuris
Dans le vieux jardin de Touraine
On rencontrait à sa fontaine
La tourterelle et la perdrix,
La servante et la châtelaine...


Revient le mois d'Anne-Marie
Voici la saison des bosquets,
Des gaufres et des balançoires.
La belle a perdu son bouquet
Mais, déjà plus, ne s'en soucie


S'en va le bon temps qu'on se donne :
Toute la clarté des Printemps
Pour y baigner sans fin mes yeux
- Et tous les pavots de l'Automne
Pour guérir du mal des adieux.

André Hardellet , Lily of Laguna (cité Montgol) Gallimard


13 commentaires:

  1. Coucou Miss Yves.
    Belle poésie.
    Grâce à toi voici le jardin à la rose est retrouvé...
    Bon dimanche.
    A + :o)

    RépondreSupprimer
  2. Superbe texte pour accompagner ta visite.
    Connais-tu le nom de la rose qui est sur l'affiche ?
    J'ai fait une bouture entrain de fleurir qui lui ressemble
    Et je ne sais plus son nom :-(

    RépondreSupprimer
  3. J'attends la visite pour en savoir le nom

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La rose en question pourrait être mais je n'en suis pas sûr, une Pierre de Ronsard.
      Jolie publication, Miss Yves !

      Supprimer
    2. Il y a aussi des roses sans nom en ce jardin, à moins qu'elle aient été nommées récemment... (J'ai relu le petit supplément dans mon lit hier soir)

      Supprimer
    3. Non pas Pierre de Ronsard surement pas, même elle peut s'exprimer différemment selon l'exposition, la terre, c'est une grimpante d'obtention récente très connue et primée rose favorite du monde en 2006 (et que l'on trouve fréquemment dans tous les parcs et jardins du monde)

      http://fr.wikipedia.org/wiki/Pierre_de_Ronsard_%28rose%29

      Supprimer
    4. Suis allée voir les images du web, c'est bien cela, donc un rosier grimpant. Il faut dire que la fleur épanouie est sidérante de circonvolutions serrées de pétales. Elle est magnifique. Merci Claude ! Merci Miss !

      Supprimer
  4. On voudrait que le jardin reste tel qu'il est en ce moment (les roses sont arrivées ainsi que les pivoines, les géraniums vivaces) mais il faut bien que les saisons se succèdent pour que l'on ait les dahlias et les anémones du Japon de l'automne... Quand es tu allée te casser le nez au portail de ce jardin ? Heureusement que nous n'avons pas fait la route depuis Paris ! D'ailleurs mon mari est en Serbie de puis hier > mercredi ; la semaine dernière c'était "jardins jardins" au jardin des Tuileries

    RépondreSupprimer
  5. La glycine (je crois) est défleurie, une bonne taille et elle refleurira...
    Dans le petit suplément consacré à ce jardin des oubliées il est expliqué comment tailler les roses (entre savoir et faire il est toutefois un monde)
    Hier j'ai pris en photo une rose d'un rosier que j'ai obtenu par marcotte d'un autre que j'ai ramené du jardin de Marguerite (un cent feuilles) et samedi une autre sur un rosier gallique dont il y a cinq exemplaires dans la jardin intérieur de notre copropriété de Belleville,sans doute une rose gallique, très odorante. Message à suivre dans quelques temps sur "jardin de marguerite". Merci de t'être rendue en ce jardin et... d'y retourner bientôt pour en rendre compte !

    RépondreSupprimer
  6. Cette entrée sur rue me fait penser à la principale des visiteurs au jardin de Monet à Giverny

    ... "La belle a perdu son bouquet
    Mais, déjà plus, ne s'en soucie"

    Lorsque les fleurs sont abondantes on y prête moins cas...

    RépondreSupprimer
  7. Il y a plus de 15 jours.
    Je ne me suis pas vraiment cassé le nez, puisque c'était hors saison des visites, nous y sommes passés en simple reconnaissance des lieux

    RépondreSupprimer
  8. Quand as-tu l'intention d'y aller ? C'est à deux pas de chez moi ! Et si je te disais que j'ai trouvé porte close deux fois ! La prochaine fois je téléphone !
    A bientôt !

    RépondreSupprimer
  9. Hum...
    Pour l'instant, pas de date prévue, fais -moi signe!
    Nous y étions allés après avoir fait un tour sur le chantier des sculpteurs à Cerisy: idée de rendez-vous?

    RépondreSupprimer