Propriété intelectuelle

Licence Creative Commons
Cette œuvre est mise à disposition selon les termes de la Creative Commons Licence 3.0 France - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les mêmes Conditions.

lundi, mars 21, 2016

A Paris, à vélo...

on dépasse les autos "

...chantait Joe Dassin.



Que lui inspireraient ces curieux vélos -taxis?






et ce "carrosse de Cendrillon" ?












20 commentaires:

  1. Belles trouvailles ! Ce n'est pas à Belleville que l'on trouve de tels vélos même si cet arrondissement est aussi touristique (mais pas de même façon) et puis ça y grimpe, pas comme en bord de Seine....
    La citrouille ne serait-elle pas attelée à un quadrupède ?

    RépondreSupprimer
  2. je crois avoir vu ces vélos-taxis dans les années...43 - 45 Paris était couleur vert de gris, triste époque
    drôle d'évolution sociétale...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce qui rejoint, sous une autre forme, la pensée de Bergson (et la mienne, au-delà du pittoresque )

      Supprimer
  3. plus besoin de visiter l'asie... :)))
    mais le carrosse est royal !

    RépondreSupprimer
  4. Ils ressemblent assez aux modernes pousse-pousse chinois, ces vélos taxis.
    Électriques, ou non, çà Paris ?..

    Amusant, le carrosse immaculé attelé à un cheval de trait ! Un mariage ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Vu la photo du lien, merci
      La dignité humainevest sauve , (Relativement)autant que l'environnement...
      J'ai répondu à Claude à propos du mariage.

      Supprimer
  5. Coucou Miss Yves.
    Le transport de demain serra les "Tuk Tuk" !
    Le mode de transport que tu nous montre était bien en vogue durant la dernière guerre? Ainsi va le progrès !
    Très bonne semaine, ☼ ☼ ☼

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. "Progrès "rétro, en rétro pédalage.

      Supprimer
  6. On se croirait reporté au temps de l'occupation.
    Je me souviens qu'à l'entrée principale du jardin du Luxembourg il y avait des calèches qui attendaient le client intéressé par une virée d'un temps ancien. Je vois qu'on y revient. Le carrosse ne serait-il pas un carrosse pour un mariage des fois.

    RépondreSupprimer
  7. Possible, car ds le square voisin prés de la Tour Eiffel , des mariés posaient pour des photos.

    RépondreSupprimer
  8. près de
    Tu rejoins d'autres comm sur le thème du retour en arrière

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui et c'est écolo !
      Ici avant nous avions un voisin qui avait (celui de la peupleraie)qui avait des plantation de je ne sais plus quoi en Thaïlande je crois, un jour, alors que j'étais au travail, qui c'est qu'on voit passer en pousse pousse ? Il avait un casque colonial sur la tête et son appareil photos autour du coup. L'engin n'était pas tiré par un vélo mais par un de ses boys. Je ne sais si ils sont arrivés en ville ainsi parce qu'il y a quand même 6 kms.

      Supprimer
  9. De quoi prendre une photo et faire un dessin satirique!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, mais je n'avais pas mon appareil photo sous la main à cette époque, c'est pas comme maintenant.

      Supprimer
  10. Tant qu'à faire, je prends le carrosse :-)
    Belles fêtes de Pâques, Miss !!!

    RépondreSupprimer
  11. Moi de même!Autant se faire plaisir.

    Merci, joyeuses Pâques à toi aussi, chère Fifi!

    RépondreSupprimer
  12. Si en Chine, on les appelle des pousse-pousse, ces vélos transporteurs, pourquoi ne pas les appeler des tire-tire, en France, compte tenu de la place du cycliste ?

    RépondreSupprimer
  13. Amusant surtout le carrosse! Il y en a pas mal à Phoenix (Scottsdale) mais pas en plein été, tu peux me croire.

    RépondreSupprimer