Propriété intelectuelle

Licence Creative Commons
Cette œuvre est mise à disposition selon les termes de la Creative Commons Licence 3.0 France - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les mêmes Conditions.

mercredi, mai 24, 2017

Renaître

...de ses cendres, tel l'oiseau  phénix.


Après un incendie de forêt- comme dans la région de Marseille pendant l'été 2016- la nature reprend ses droits.
Les graines, toujours présentes, éclosent au printemps: liseron, molène, coquelicot, cirse, moutarde des champs et bien d'autres plantes croissent sur le bois calciné et refleuriront. 

C'est cette victoire de la vie sur la mort que montre cette mise en scène .

..........................

                                 Faire preuve de  résilience grâce au pouvoir des fleurs:

"Ils pourront toujours couper les fleurs, ils n'empêcheront pas le retour du printemps"

La rue (mai 68)






Il y a sur la plage quelques flaques d’eau
Il y a dans les bois des arbres fous d’oiseaux
La neige fond dans la montagne
Les branches des pommiers brillent de tant de fleurs
Que le pâle soleil recule
C’est par un soir d’hiver dans un monde très dur
Que je vis ce printemps près de toi l’innocente
Il n’y a pas de nuit pour nous
Rien de ce qui périt n’a de prise sur toi
Et tu ne veux pas avoir froid
Notre printemps est un printemps qui a raison 
Paul Eluard, in Le Phénix 




.

13 commentaires:

  1. Coucou Miss Yves.
    Tu es en pleine philosophie...
    Très bonne journée, A +

    RépondreSupprimer
  2. Cet article était prévu un peu plus tard.
    Je l'ai publié aujourd'hui , en hommage aux victimes de Manchester , pour m'associer à la douleur de leur famille , de la ville , du pays et de nous tous.

    RépondreSupprimer
  3. un bel hommage Miss_Yves
    la nature se moque des problèmes des humains elle suit sa vie au rythme des saisons

    RépondreSupprimer
  4. Et les humains, eux, se servent des fleurs pour exprimer leurs sentiments , joies et peines et leurs espoirs.

    RépondreSupprimer
  5. Superbe Miss Yves.

    En lisant les parcours de ces trois grandes dames, je pensais justement aux victimes et à tous ceux qui restent derrière leurs proches en premier.
    Si tu peux traduire l'anglais:
    ...
    Stood by the gate at the foot of the garden,
    Watching them pass like clouds in the sky,
    Try to cry out in the heat of the moment,
    Possessed by a fury that burns from inside...
    "The eternal" Joy Division

    Victoire de la vie sur la mort...


    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup Thérèse

      Supprimer
    2. https://www.youtube.com/watch?v=zcKGqgwLzjA

      Oui, j'ai traduit ces mots qui font écho ...avec la situation et ce jardin

      Supprimer
    3. Elles ont en commun d'avoir abandonné commerce et finance pour la nature , l'art et la poésie (domaines qui initialement étaient présents en elles et qu'elles ont en somme retrouvé)

      Supprimer
  6. Le problème dans ce monde de brutes est qu'ils n'y a pas que des bonnes graines.
    J'ai pris ma bannière de la fenêtre du bureau.
    Bon Jeudi de l'Ascension !

    RépondreSupprimer
  7. Ton billet rejoint ce qui m'est venu à l'esprit en entendant à la radio les journalistes relater l'élan de solidarité des habitants de Manchester pour ne pas se laisser abattre : "Mort, où est ta victoire ?".
    La Vie reprendra toujours ses droits et les artisans partisans de la mort finiront par disparaître (avant ma propre disparition, j'espère bien !)

    RépondreSupprimer
  8. C'est un fait que la nature et pas seulement elle a besoin que soit fait table rase pour renaître, c'est pourquoi justement la mort est nécessaire. Ce que nous autre humains avons du mal à admettre à notre échelle car nous n'avons pas le temps notre temps n'est pas celui de la terre et nous sommes toujours pressés. Ainsi en va-t-il tant que ce qui est expérimenté et usé doit disparaître pour que de nouvelles solutions soient trouvées, c'est pour cela que la reproduction sexuée a été inventée. Mais cela ne va pas dans le sens de la réparation des vivants pour se consoler de la perte de ceux qu'on a aimés tels qu'ils étaient...

    RépondreSupprimer
  9. les photos de cet expo..je les 'dégusterai' à la maison...superbe!

    RépondreSupprimer