Propriété intelectuelle

Licence Creative Commons
Cette œuvre est mise à disposition selon les termes de la Creative Commons Licence 3.0 France - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les mêmes Conditions.

mercredi, décembre 20, 2017

Etre MOderne au MoMa -3


Etre M0derne au M0mA

Quelques clichés



Pointillisme 
Paul Signac, Portrait de Félix Fénéon (1890)




Ready-made

Novateur, comme l'invention de la roue.



Impressionnant, aussi bien pour le format que pour le message politique

Max Beckmann, le départ, 1932 




Hopper

Je m'attendais à un plus grand format, mais quelle force, quelle présence mystérieuse
 dans  cette maison près de la voie ferrée  (1925)




G. Klimt

Lumineux



Giorgio de Chirico

Intriguant.



Futurisme

 Umberto Boccioni (1911)


Etats d'esprit I  ceux qui partent
                     II ceux qui restent


Mouvement et  pensée

5 commentaires:

  1. Tu me connais, les expos c'est pas trop mon truc et de toute façon j'évite les musée d'art moderne. Déjà l'architecture de ce musée ne me branche pas du tout.
    La maison près de la voix ferrée me rappelle celle de Psychose.
    Dans ton numéro 2 j'aime la photo de la vue sur jardin avec le kiosque.

    RépondreSupprimer
  2. "La maison près de la voix ferrée me rappelle celle de Psychose."Et pour cause:


    https://www.cineclubdecaen.com/peinture/peintres/hopper/25maisonpresdelavoieferree.htm

    RépondreSupprimer
  3. Coucou Miss Yves.
    Allons bon j'ai loupé cette publication...
    Cela me conforte dans mon précédant com' à une époque il y avait tout de même un peu de travail!!!!
    La dame semble époustouflée devant le tabouret "marocain" !
    Bonne journée, A +

    RépondreSupprimer
  4. Je ne vois les peintures de Paul Signac qu'au compte goutte, à chaque fois je les apprécie mais je n'ai jamais vu d'exposition de ses oeuvres.
    Pour "Le départ" impressionnant par la taille? Un triptyque des plus curieux, troublant.

    RépondreSupprimer
  5. Et pour Klimt je l'apprécie de plus en plus et ceci depuis que nous avons vu une exposition à Paris en 2015. Mes goûts s'élargissent... contre toute attente.

    RépondreSupprimer