Propriété intelectuelle

Licence Creative Commons
Cette œuvre est mise à disposition selon les termes de la Creative Commons Licence 3.0 France - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les mêmes Conditions.

mercredi, février 14, 2018

L'amour, toujours

Métamorphoses

A partir de 1925, les relations entre Picasso et Olga Khokhlova, son épouse depuis1918 se dégradent.
Les portraits d'Olga montrent des visages angulaires des nez coupants, des dents dévoratrices.

 Le Baiser, 1929 Huile et fusain /toile 73/54 cm



Lorsqu'en 1927 le peintre rencontre Marie-Thérèse Walter, âgée de 17 ans, sa vision du corps féminin s'apaise, sa peinture  privilégie les formes épanouies de jeunes femmes athlétiques étendues au soleil ou jouant sur la plage.
..........
Frans Hals, Portrait de mariage d'Isaac Massa et Beatrix Van der Laen (1622) 
140 x 165, 5 cm
Rijksmuseum, Amsterdam


Frans Hals, Portrait de mariage d'Isaac Massa et Beatrix Van der Laen (1622) 
140 x 165, 5 cm
Rijksmuseum, Amsterdam



                Martins Lovers,  à Mougins 

10 commentaires:

  1. Coucou Miss Yves.
    Picasso t'as inspiré...
    Bonne journée, A +

    RépondreSupprimer
  2. Je ne mêlerai pas de commenter les relations de Picasso avec les femmes successives de sa vie, cependant il faut bien reconnaître que leur fréquentation a été féconde, frucueuse et s'est étalée sur une longue vie

    RépondreSupprimer
  3. Bon je ne sais plus où j'en suis ! Mon fils vient de m'appeler un bon moment !

    Ah oui, je t'ai parlé de Picasso... Ton message est donc un message de St Valentin, intitulé "l"amour toujours" il me fait penser à la chanson du film avec Bourvil "l'étalon"
    "Amour, amour,
    amour toujours,
    le troubadour
    aime l'amour !"

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C’est un film déjanté, comme tous ceux de Mocky, venu à Saint-Lô il t a deux ans.

      Supprimer
  4. Coucou. Je persiste et je signe. Si j'avais été la femme de Picasso et qu'il m'avait peinte, je crois... que je serais partie en courant, mortifiée à jamais, déformée dans ma tête, et j'aurais bien eu de la peine à arrondir les angles avec un amant pareil. :-))
    (Mais j'aime beaucoup Picasso).
    Allez, même s'il fait beau, je vais chercher un beau parapluie rouge et rêver à l'amour. :-) Bises alpines et belle journée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Un ☔️ ou un para 🌨 ?
      Merci, bises européennes.

      Supprimer
  5. Quatre visions... Portraits de mariages et de liaisons.
    On s'interroge, on s'interroge. Des visions romantiques que j'aime dans les deux derniers exemples que tu offres à nos yeux.

    RépondreSupprimer
  6. Ce sont aussi mes préférées.

    RépondreSupprimer
  7. Picasso et l'amour... ce sujet doit être inépuisable !

    RépondreSupprimer