Propriété intelectuelle

Licence Creative Commons
Cette œuvre est mise à disposition selon les termes de la Creative Commons Licence 3.0 France - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les mêmes Conditions.

dimanche, mars 04, 2018

Eros au musée (3)

  La Saint-Valentin au MBA 

dans la Rotonde où les tapisseries des Amours de Gombault et Macée  (XVI ème siècle) multiplient les détails grivois, de la naissance à la mort du berger et de la bergère.








Lectures  de
deux blasons du corps féminin:

Le ... (Anonyme)
et 
Le beau tétin, de Clément Marot 














Tetin refaict, plus blanc qu'un oeuf,
Tetin de satin blanc tout neuf,
Tetin qui fait honte à la rose,
Tetin plus beau que nulle chose ;
Tetin dur, non pas Tetin, voyre,
Mais petite boule d'Ivoire,
Au milieu duquel est assise
Une fraize ou une cerise,
Que nul ne voit, ne touche aussi,
Mais je gaige qu'il est ainsi.
Tetin donc au petit bout rouge
Tetin qui jamais ne se bouge,
Soit pour venir, soit pour aller,
Soit pour courir, soit pour baller.
Tetin gauche, tetin mignon,
Tousjours loing de son compaignon,
Tetin qui porte temoignaige
Du demourant du personnage.
Quand on te voit il vient à mainctz
Une envie dedans les mains
De te taster, de te tenir ;
Mais il se faut bien contenir
D'en approcher, bon gré ma vie,
Car il viendroit une aultre envie.
O tetin ni grand ni petit,
Tetin meur, tetin d'appetit,
Tetin qui nuict et jour criez
Mariez moy tost, mariez !
Tetin qui t'enfles, et repoulses
Ton gorgerin de deux bons poulses,
A bon droict heureux on dira
Celluy qui de laict t'emplira,
Faisant d'un tetin de pucelle
Tetin de femme entiere et belle.
...........................................................................................................................................

7 commentaires:

  1. Tout un monde ces blasons et contre-blasons!
    Super intéressant. Je reviendrai pour voir les photos et les textes plus en détail. Il y a encore bien des choses que j'ignore.

    RépondreSupprimer
  2. Josette9:59 AM

    Voilà qui est bien dit... Ronsard savait parler aux femmes !

    RépondreSupprimer
  3. Cette rotonde me fait penser à la salle au musée de l'Orangerie où sont exposés les Nymphéas de Monet, salle que j'ai visitée il y a pas si longtemps pour la première fois et Nymphéas bien bourbeux (Monet souffrait à la fin de sa vie de la cataracte dont il dut être opéré)...
    Quant aux bergers et aux bergères, dans ton 1er lien j'ai trouvé : "Spécifique à une époque, les représentations de bergers sont passées en
    désuétude. Elles en sont donc encore plus précieuses par la mode du
    thème d'une époque passée". Du temps de Marie Antoinette la désuétude n'était pas encore de mise

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Cela t'amuserait de tourner en rond pour chercher les détails licencieux (motifs et mots)

      Supprimer
  4. On retrouve l'allusion à la licence dans l'expression "l'heure du berger" qui est l'heure à laquelle se retrouvent les amants. Liée peut-être à l'étoile du berger (Vénus) qui brille soir et matin à la même heure, celle où rentrer les moutons ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. A creuser!
      Jolie expression , en tout cas.

      Supprimer