mercredi, août 05, 2020

Cherchez la petite bête



ou 
la petite graine


           Des miniatures en textile, issues du musée des Beaux -Arts d'Angers, ont été disséminées parmi les collections permanentes du M.A.H .



Voici "Normandie impressionnée",  en parallèle avec  "Normandie impressionniste" , volet 3, "Les Artisans de la couleur", en hommage à une des sources d'inspiration de ces peintres :la nature .





Depuis 1993, le musée des Beaux-arts d’Angers organise son concours international des œuvres miniatures faites de tissus. Les artistes du monde entier peuvent présenter leurs créations avant le 23 novembre.

Le patrimoine textile fait rayonner Angers (Maine-et-Loire) au-delà des frontières. 
La tenture de l’Apocalypse au château, Le chant du monde de Jean Lurçat au musée du même nom, en sont les plus belles preuves.


Quelques titres: l'eau fossile, salade, herbes, jardinage, growing (poussant), Pukuk (Pousse) 




Lien vers
i
article du journal Ouest France / Normandie impressionnée


9 commentaires:

  1. Coucou Miss Yves.
    Chez toi l'art n'a ps de limite...
    Nous découvrons toujours du nouveau!
    Honneur aux tricoteuses et aux couturières.
    La graine, le jardinage c'est méthode de Monet...
    Très bonne journée, A ++

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C’est effectivement le lien avec les grandes expositions impressionnistes.

      Supprimer
  2. Voilà une exposition que j'aurais aimée visiter.
    Dis-moi ce qui se passe dans cette assiette ? Est ce que ce sont des abeilles, des fourmis qui se régalent de miel ou d'autre chose ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce sont des fourmis qui se régalent de traces de nourriture sur l’assiette.
      Une allusion au « travail de fourmis « des artistes se joue dans cette petite mise en scène.

      Supprimer
  3. Très impressionnée par les deux coquillages, surtout celui de droite. Je t'imagine bien les croquer dans tes carnets. Un petit détour sur un de tes billets sur J. Lurcat grace à ta liste sur ton blog.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les croquer? Tiens, c’est une idée!
      Ils me plaisent aussi, comme la « salade « , les sortes de coraux dans la vitrine d’orfèvrerie et l’espèce d’œuf oblong parsemé de perles bleues.

      Supprimer
  4. Idée comme une autre !
    J'ai vu un jour un rayonnage de charcuterie/boucherie tout au crochet ou aiguilles je ne sais plus, c'était assez bluffant.
    Il y a quelque jour, j'ai vu un reportage sur des légumes au crochet, super bien faits.
    Belle journée !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Cela va peut-être te donner de nouvelles idées et de nouveaux motifs pour tes dix doigts?!

      Supprimer
    2. Merci, à toi aussi.

      Supprimer

Quand je serai grand...

... je serai brocanteur , Régis Perray, au Radar.                                                 "  Les fantômes fleuris"   Ils ...