Propriété intelectuelle

Licence Creative Commons
Cette œuvre est mise à disposition selon les termes de la Creative Commons Licence 3.0 France - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les mêmes Conditions.

samedi, novembre 13, 2010

Visages de Rouen

De trois-quarts
De profil

De face,
se profile l'image solaire , joviale et ronde du Gros Horloge
tandis que pleure...

...la Pucelle

(Tout est bon, pour faire du commerce!!!!!
Cliquez pour élargir et goûter le sel de cette réclame pour des sucreries)

Sur la place du Vieux-Marché
où Jeanne d'Arc fut brûlée, maisons et boutiques
à pans de bois des XVIème et XVIIIème siècles plaisent aux touristes.


La place où les condamnés étaient mis au pilori et exécutés au Moyen Age regroupe
les nouvelles halles, l'église Ste Jeanne d'Arc et la "croix de réhabilitation "- monument national -_érigée à l'emplacement du bûcher où Jeanne fut brûlée le 30 mai 1431.
Ont été dégagés, au Nord, le soubassement du pilori , et au sud les tribunes des juges du procès de Jeanne d'Arc..
Et, en pied,
le grand Corneille ,
 devant le Théâtre.

9 commentaires:

  1. Un beau reportage! Cela me donne envie d'y aller faire un tour! Y as-tu vu des expo ou autres?
    Bon week-end!

    RépondreSupprimer
  2. Non, aucune expo ce jour-là.
    En revanche, nous avons fait le tour des abbayes de la vallée de la Seine.

    RépondreSupprimer
  3. Super...et remarque je ne fais de com. sur jeanne...lol
    Bon week end A +

    RépondreSupprimer
  4. Tu aurais pu me faire signe!
    La rue du Gros Horloge n'est plus ce qu'elle a été. Avant il y avait toutes sortes de commerces, maintenant c'est la rue des fringues *)et ça change tout le temps.

    *) magasins franchisés.

    RépondreSupprimer
  5. je ne connais pas Rouen mais mon mari y est allé il y a quelques années, à plusieurs reprises et il avait beaucoup aimé la ville, si j'en juge par tes photos il a raison . j'espère que jeanne continue à pleurer car c'est bon un macaron!

    RépondreSupprimer
  6. what a beautiful place! And that clock! Magnificent!

    RépondreSupprimer
  7. HPY:Les magasins de fringues envahissent de plus en plus nos villes,
    signe d'une époque qui s'attache à l'apparence, au changement et à la sur-consommation

    RépondreSupprimer
  8. Rouen, ah Rouen, je m'y suis promenée avec la terrible bande des bloggueurs (dont HPY et DD) pour l'Armada en 2008. Je n'ai pas pris de photos de la ville car il y avait bcop de contrastes de lumière. Cette porte à l'horloge est merveilleuse, il y avait aussi un manège mais à la différence de l'horloge il ne reste pas en place sinon tu l'aurais photographié et montré sans nul doute.
    Une autre gloire de Rouen : le frérot Thomas Corneille.

    RépondreSupprimer
  9. Cergie, j'ai photographié un mini-manège de poupée: il est là:

    photograff.blogspot.com/2010/11/tournent-les-jours-dans-la-ronde-des.html

    RépondreSupprimer