Propriété intelectuelle

Licence Creative Commons
Cette œuvre est mise à disposition selon les termes de la Creative Commons Licence 3.0 France - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les mêmes Conditions.

mardi, avril 26, 2011

La météo dans les tableaux du musée des beaux-Arts de Saint-lô (2/3)



Suite de

la double analyse  menée par un  professeur d'arts plastiques, M Thierry Brocard. et un météorologue, M.Ludovic Pesnel.

4-Aquarelle de Mauprat
-Henri Chardon (St-Lô,1861-Montreux 1939 ) , lauréat de la faculté de Droit, occupa  de hautes fonctions comme conseiller d'Etat, membre de l'Institut, secrétaire général de l'exposition universelle de 1900 - et consacra ses loisirs à la pêche, la chasse, la peinture mais aussi   l'écriture puisqu'il fut également  romancier.
Biographie et bibliographie ici
Il offrit à la CohtMt&ta !7Mt~~t de New-York ,où il avait fait des conférences sur Tocqueville une collection d'aquarelles représentant des vues du Cotentin.

-Tout comme le professeur d'arts plastiques, notre spécialiste en météorologie   a admiré le  savoir-faire de l'aquarelliste qui représente  ici les  environs de Barfleur.

Ce tableau a suscité  un débat chez les collègues de M. Pesnel : ces cumulus  viennent-ils de la mer ou de la terre?
Réponse logique: pour que la mer-très bien rendue- soit agitée ainsi, c'est que souffle un vent d'amont (d'Est,  Nord-Est) qui vient de la mer.
Précision: la Manche fait une sorte de goulet, dans le fond de cette mer on retrouve le lit de la Seine et les traces de la Tamise.
Les cumulus  sont à la limite du "conjectus", cependant, ils ne remplissent pas totalité le ciel bleu;  le tableau évoque  une  situation typique de ce qui se passe  "chez nous"à la fin de l'été  et au début de l'automne: la mer est encore chaude alors que le vent d'amont ne l'est guère, l'air plus froid crée des lignes d'instabilité, les pêcheurs qui ramassent le varech caractérisent  la marée d'équinoxe de la fin septembre.

(Parenthèse: ce type de situation, avec lignes d'instabilité favorise la neige dans le Cotentin, exemple les premières chutes de neige cette année)

 Classification des nuages, ici

-A suivre
avec les analyses de:

5-Gros temps ,de Fernand Le Gout- Gérard (St-Lô 1856-Paris 1924)
6- Coucher de soleil à marée basse, Boudin (A suivre)

9 commentaires:

  1. Interessant le ramassage de varech, un beau tableau.
    Les nuages du Boudin prenant les 3/4 du tableau, la discussion a du etre elaboree.

    P.S. Tu es d'une grande aide: je viens donc de determiner grace au site que tu mentionnes que nous avions de "discrets" altocumulus avant-hier soir au dessus de Chandler. Tres rare ici, ils sont tres beaux.

    RépondreSupprimer
  2. C'est sûr, on peut peindre des nuages sur un ciel bleu et avoir tout faux, si on n'observe pas le ciel et les nuages avant d'attraper ses pinceaux! La Normandie offre des beaux paysages à tous ceux qui savent les regarder.

    RépondreSupprimer
  3. j'adore cette série et c'est vrai que c'est très intéressant d'avour assocé un météorologue à cette analyse.

    RépondreSupprimer
  4. Comme la Seine et la Tamise font leur lit elles s'y couchent
    MDR
    Sérieusement, Boudin c'était le gourou de Monet, c'est lui qui l'a emmené "sur le motif" et a fait de lui ce qu'il est devenu ; d'ailleurs ce tableau "Coucher de soleil à marée basse" a des airs de famille avec "Impression soleil levant", non ?

    RépondreSupprimer
  5. Il me semble avoir lu (à l'expo du Grd Palsi sans doute) que Monet peignait de moins en moins de ciel... Il exprimait la lumière et la météo autrement...

    RépondreSupprimer
  6. Cergie: les nymphéas sont par définition aquatiques, même le ciel s'y reflète

    RépondreSupprimer
  7. Cergie:Incontestablement. D'ailleurs il me semble avoir vu ce tableau, avec encore un autre titre, où le mot "impression' était employé

    RépondreSupprimer
  8. Il y a de beaux ciels du vendredi dans ces tableaux !
    J'aime bien le dernier coucher de soleil.

    RépondreSupprimer
  9. des ciels de mauvais temps? ils sont tous à l'intérieur...

    RépondreSupprimer