Propriété intelectuelle

Licence Creative Commons
Cette œuvre est mise à disposition selon les termes de la Creative Commons Licence 3.0 France - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les mêmes Conditions.

samedi, juin 25, 2011

Collages, images (2/3)


Le fantôme de Prévert serait-il là, dans la cuisine , prêt à accueillir les visiteurs ? 

Images, collages, le poète imagier à l'oeuvre

Dans la petite cour intérieure,  jardin de poche, une curieuse statue,dont la reproduction a été utilisée dans un collage, "le canif du pape"
(Liens ici et )
Pour le poète viscéralement anticlérical : Pie"nom d'oiseau de certains papes"
(cf.Athéisme  Lien)
Jacques et Janine Prévert devant leur maison

Le premier collage de Jacques a été  fait, précisément pour Janine, en 1943, à partir d'une photo de celle ci en train de danser "je te ferai un beau cadre"
Sa définition du mot"collage, trouvée dans le dictionnaire":situation d'un homme et d'une femme qui vivent ensemble sans être mariés"
Le point de vue  de Max Ernest: "Si c'est la plume qui fait le plumage, ce n'est pas la colle qui fait le collage"
Bureau-bibliothèque-atelier
C'est sur cette grande table que Prévert peignait" avec de la colle et des ciseaux"

N'y avait -t-il pas déjà l'idée du collage dans les poèmes de Paroles ?

Cortège

Un vieillard en or avec une montre en deuil/
Une reine de peine avec un homme d’Angleterre/
Et des travailleurs de la paix avec des gardiens de la mer/
Un hussard de la farce avec un dindon de la mort/
Un serpent à café avec un moulin à lunettes/
Un chasseur de corde avec un danseur de têtes/
Un maréchal d’écume avec une pipe en retraite/
Un chiard en habit noir avec un gentleman au maillot/
Un compositeur de potence avec un gibier de musique/
Un ramasseur de conscience avec un directeur de mégots/
Un repasseur de Coligny avec un amiral de ciseaux/
Une petite sœur du Bengale avec un tigre de Saint-Vincent-de-Paul/
Un professeur de porcelaine avec un raccommodeur de philosophie/
Un contrôleur de la Table Ronde avec des chevaliers de la Compagnie du Gaz de Paris/
Un canard à Sainte-Hélène avec un Napoléon à l’orange/
Un conservateur de Samothrace avec une Victoire de cimetière/
Un remorqueur de famille nombreuse avec un père de haute mer/
Un membre de la prostate avec une hypertrophie de l’Académie française/
Un gros cheval in partibus avec un grand évêque de cirque/
Un contrôleur à la croix de bois avec un petit chanteur d’autobus/
Un chirurgien terrible avec un enfant dentiste/
Et le général des huîtres avec un ouvreur de Jésuites.

5 commentaires:

  1. j'adore encore une fois ton message avec son "cortège" qui le suit et son "professeur de porcelaine et son raccommodeur de philosophi". Merci de continuer ainsi à nous rafraîchir la mémoire ou carrément nous instruire.

    RépondreSupprimer
  2. Tout cela pour comprendre que l'on peut tout interpréter en son contraire....
    Je connais une dame qui se prénomme Pia, c'est un très joli prénom.
    Quant aux collages tu dois y être sensible, toi Miss, particulièrement....
    Il est tout à fait possible que le fantôme de Prévert soit encore en ces lieux du moins l'athmosphère qu'il a créée...

    RépondreSupprimer
  3. Plus qu'une revision pour moi... une approche de l'homme et de l'univers de ses dernieres annees + bien sur l'inspiration pour "le canif du pape."
    On doit etre gonfle a bloc lorsqu'on s'eloigne de ce lieu et en meme temps un peu chamboule, non?

    RépondreSupprimer
  4. A toutes: Oui, c'est une maison et une visite merveilleuses !

    RépondreSupprimer
  5. Votre message est encore intéressant. J'aime ce que Max Ernest disait: "Si c'est la plume qui fait le plumage, ce n'est pas la colle qui fait le collage".C'est toujours vrai!

    RépondreSupprimer