Propriété intelectuelle

Licence Creative Commons
Cette œuvre est mise à disposition selon les termes de la Creative Commons Licence 3.0 France - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les mêmes Conditions.

mercredi, août 24, 2011

Eclats de vie, Jacques Weber- Journal de Festival


"Et ..(un temps ).. .que faudrait-il faire ?"

Ce temps d'hésitation, émane -t-il du personnage de *Cyrano, ou du comédien Jacques Weber,seul  sur scène à Sarlat au centre culturel Paul Eluard, la météo  n'ayant pas permis de jouer Place de la liberté.
Quoi qu'il en soit, ce léger creux, les spectateurs l'ont comblé par leurs chaleureux applaudissements, saluant la carrière du grand comédien, surpris -"A Avignon, ils n' m'applaudissent pas comme cela !", ému ,enjoué  qui a ensuite enchaîné la* tirade  d'Edmond Rostand.

Le ton était donné: les textes de ce spectacle en constante évolution depuis 40 ans, Jacques Weber se les approprie par l'intonation, la diction, le souffle, d'une telle manière que l'on se demande si c'est lui ou Courteline qui raconte la  mésaventure burlesque  d'un pensionnaire allergique à la tête de veau, lui ou Maïakovski qui crie "maman" et "Maria!"! lui ou Boris Vian qui clame"Je voudrais pas crever!"
Exercice difficile que ce montage de** textes et de citations  où l'on pourrait simplement chercher à identifier les auteurs -non cités-mais le spectateur est vite emporté par la conviction , la présence de celui qui a joué Cyrano plus de 6OO fois et qui pense que ce personnage plaît non seulement pour son panache, mais pour sa  dualité , voire sa duplicité.

Comique et tragique alternent: terrible,  l'article de Marguerite Duras, le coupeur d'eau, désopilants, le sketch de Raymond Devos , "Dédoublement de personnalité"écrit pour l'acteur , hilarant le jeu commenté de la fable de la Fontaine," le corbeau et le renard",émouvant un poème composé par lui après la marée noire en Bretagne.

Pour remplacer la rencontre du lendemain, à Plamon à laquelle il ne pouvait pas participer, Jacques Weber a eu la générosité d'offrir au public un dialogue d'une demi-heure, répondant avec chaleur  et humour aux  questions sur le spectacle, sa carrière, ses goûts en matière de poésie: à ses yeux, "le plus beau vers de la langue française"-pour paraphraser René de Obaldia-au-delà des classements, qu'il n'aime pas, est le vers racinien, le vers  de Phèdre-et son rêve serait de dire le récit  deThéramène.

Si nous n'avons pas pu  bénéficier du cadre de la place de la liberté ce mercredi 20 juillet 2011 à cause du mauvais temps ,nous y avons incontestablement gagné en proximité et intimité. 


*"Et que faudrait-il faire ?
Chercher un protecteur puissant, prendre un patron,
Et comme un lierre obscur qui circonvient un tronc
Et s'en fait un tuteur en lui léchant l'écorce,
Grimper par ruse au lieu de s'élever par force ?
Non, merci. Dédier, comme tous ils le font,
Des vers aux financiers ? se changer en bouffon
Dans l'espoir vil de voir, aux lèvres d'un ministre,
Naître un sourire, enfin, qui ne soit pas sinistre ?
Non, merci. Déjeuner, chaque jour, d'un crapaud ?
Avoir un ventre usé par la marche ? une peau
Qui plus vite, à l'endroit des genoux, devient sale ?
Exécuter des tours de souplesse dorsale ?...
Non, merci. D'une main flatter la chèvre au cou
Cependant que, de l'autre, on arrose le chou,
Et donneur de séné par désir de rhubarbe,
Avoir un encensoir, toujours, dans quelque barbe ?
Non, merci ! Se pousser de giron en giron,
Devenir un petit grand homme dans un rond,
Et naviguer, avec des madrigaux pour rames,
Et dans ses voiles des soupirs de vieilles dames ?
Non, merci ! Chez le bon éditeur de Sercy
Faire éditer ses vers en payant ? Non, merci !
S'aller faire nommer pape par les conciles
Que dans les cabarets tiennent des imbéciles ?
Non, merci ! Travailler à se construire un nom
Sur un sonnet, au lieu d'en faire d'autres ? Non,
Merci ! Ne découvrir du talent qu'aux mazettes ?
Etre terrorisé par de vagues gazettes,
Et se dire sans cesse : "Oh, pourvu que je sois
Dans les petits papiers du Mercure François ?"...
Non, merci ! Calculer, avoir peur, être blême,
Préférer faire une visite qu'un poème,
Rédiger des placets, se faire présenter ?
Non, merci ! non, merci ! non, merci ! Mais... chanter,
Rêver, rire, passer, être seul, être libre,
Avoir l'œil qui regarde bien, la voix qui vibre,
Mettre, quand il vous plaît, son feutre de travers,
Pour un oui, pour un non, se battre, -ou faire un vers !
Travailler sans souci de gloire ou de fortune,
A tel voyage, auquel on pense, dans la lune !
N'écrire jamais rien qui de soi ne sortît,
Et modeste d'ailleurs, se dire : mon petit,
Sois satisfait des fleurs, des fruits, même des feuilles,
Si c'est dans ton jardin à toi que tu les cueilles !
Puis, s'il advient d'un peu triompher, par hasard,
Ne pas être obligé d'en rien rendre à César,
Vis-à-vis de soi-même en garder le mérite,
Bref, dédaignant d'être le lierre parasite,
Lors même qu'on n'est pas le chêne ou le tilleul,
Ne pas monter bien haut, peut-être, mais tout seul !"

Edmond Rostand, Cyrano de Bergerac

**Textes :Artaud , Bernard, Brecht ,Boulgakov, Claudel ,Courteline, Corneille, Devos ,Duras, Flaubert, La Fontaine, Maikovski, Molière ,Musset, Pagnol, Rimbaud, Rostand, Vian, Weber ...
..............................................................................................................................................................
N B ;Les liens sont en  gris, pas très visibles  MAIS ne manquez pas la vidéo de la fable de la Fontaine , ici

17 commentaires:

  1. J'aime beaucoup Jacques Weber, c'est un excellent comédien. J'ai vu Cyrano à la télé avec Jean Piat (quel talent lui aussi) et aux Tréteaux de France avec Jean-Claude Drouot.
    L'autre jour, au Puy du Fou, j'ai retrouvé la voix de Jean Piat et celle de Robert Hossein.
    Te rappelles-tu de Weber quand il était jeune et beau.

    RépondreSupprimer
  2. Que dire à part "bravo"?

    RépondreSupprimer
  3. Claude: oui, comment l'oublier ?
    la même remarque que la tienne a été faite par J P Tribout à Plamon

    Agé , il a encore beaucoup de charme...

    RépondreSupprimer
  4. Les Tréteaux de France, dirigés par Marcel maréchal vont être repris par Renucci, excellent comédien lui aussi.

    RépondreSupprimer
  5. Terrific!

    You made amazing night shots. And I love Cyrano de Bergerac, merci for the quote!

    RépondreSupprimer
  6. Pour répondre a ta requête:
    Bonne lecture:

    Liste des tournages qui se sont déroulés aux alentours

    1924 : Deadwood Coach avec Tom Mix
    1930 : The Big Trail avec John Wayne
    1934 : Dude Ranger avec George O'Brien
    1936 : Ramona avec Loretta Young
    1938 : Bad Man of Brimstone avec Wallace Beery
    1938 : The Lone Ranger avec Lee Powell
    1939 : Drums Along the Mohawk avec Henry Fonda
    1939 : Stagecoach avec John Wayne
    1939 : Union Pacific avec Joel McCrea & Barbara Stanwyck
    1940 : Brigham Young-Frontiersman avec TyronePower & Vincent Price
    1941 : Western Union avec Virginia Gilmore & John Carradine
    1941 : Billy the Kid avec Robert Taylor
    1942 : Slave Girl avec Yvonne De Carlo
    1942 : Arabian Nights avec Sabu
    1943 : My Friend Flicka avec Roddy McDowell
    1943 : In Old Oklahoma avec John Wayne
    1944 : Buffalo Bill avec Joel McCrea & Anthony Quinn
    1944 : Can't Help Singing
    1945 : Thunderbead, Son of Flicka avec Roddy McDowell
    1946 : Smokey
    1947 : Ramrod avec Joel McCrea
    1947 : Thunder In the Valley
    1948 : Green Grass of Wyoming avec Charles Coburn
    1948 : Black Bart avec Yvonne De Carlo
    1948 : Fort Apache avec Henry Fonda, John Wayne & Shirley Temple
    1949 : Big Cat avec Preston Foster, Forrest Tucker
    1949 : Calamity Jane Sam Bass avec Yvonne De Carlo
    1949 : She Wore a Yellow Ribbon avec John Wayne
    1949 : Red Canyon avec Howard Duff
    1949 : The Lone Ranger avec Clayton Moore (Série de 1949 à 1965)
    1950 : The Outriders avec Joel McCrea
    1950 : Sierra avec Audie Murphy
    1950 : Cattle Drive avec Joel McCrea
    1951 : Oh Susanna avec Rod Camron & Forrest Tucker
    1952 : Westward the Women avec Robert Taylor & John McIntire
    1952 : Bugles in the Afternoon avec Ray Milland & Forrest Tucker
    1952 : The Lion and the Horse avec Steve Cochran
    1952 : Death Valley Days avec Ronald Reagan (Série de 1952 à 1975)
    1953 : Ride, Vaquero avec Robert Taylor, Anthony Quinn & Ava Gardner
    1953 : Pony Express avec Charlton Heston
    1954 : Yellow Tomahawk avec Rory Calhoum
    1954 : Southwest Passage
    1954 : Lassie (Série de 1954 à 1973)
    1955 : Bandit in Black
    1955 : Fort Yuma avec Peter Graves
    1955 : Ghost Town
    1955 : No Place to Ride
    1955 : Gunsmoke avec James Arness (Série de 1955 à 1975)
    1955 : Cheyenne avec Clint Walker (Série de 1955 à 1963)
    1956 : Fort Dobbs
    1956 : Jubal Troop avec Glenn Ford & Charles Bronson
    1956 : Revolt at Fort Laramie
    1956 : The Rainmaker avec Burt Lancaster, Katherine Hepburn & Loyd Bridges
    1957 : The Dalton Girls
    1957 : War Drums avec Lex Barker
    1957 : Tomahawk Trail avec Chuck Conners
    1957 : The Girl in Black Stockings avec Howard Koch
    1957 : Have Gun Will Travel avec Richard Boone (Série de 1957 à 1963)
    1957 : Wagon Train avec Ward Bond (Série de 1957 à 1962)
    1958 : Badlanders avec Alan Ladd
    1958 : Fort Bowie avec Howard W. Koch
    1959 : Timbuktu avec Victor Mature
    1963 : Sergeants Three avec Frank Sinatra, Dean Martin & Sammy Davis Jr.
    1965 : F Troop avec Forrest Tucker (Série de 1965 à 1967)
    1966 : Duel At Diablo avec James Garner & Sydney Poitier
    1966 : Ride the Whirlwind avec Jack Nicholson
    1966 : The Shooting avec Warren Oates & Jack Nicholson
    1967 : A Rough Night in Jericho avec Dean Martin & George Peppard
    1967 : Brighty of the Grand Canyon avec Joseph Cotton
    1967 : The Long Ride Home / A time for Killing avec George Hamilton
    1968 : Bandolero avec James Stewart, Dean Martin, Raquel Walch & George Kennedy
    1968 : La planète des singes avec Charlton Heston
    1969 : MacKenna's Gold avec Gregory Peck, Telly Savalas & Omar Sharif
    1969 : The Desperadoes avec Jack Palance

    RépondreSupprimer
  7. Coucou, impossible la liste est trop longue (4096 caractères maxi)...
    Je te taquine va sur le lien:

    http://trekhollywood.forumactif.net/t1026-kanab-the-little-hollywood

    Jacques Weber, je l'aime bien, nous ne le voyons pas assez souvent à mon avis.
    Bonne journée A +

    RépondreSupprimer
  8. Si on ne se prend pas à aimer Jacques Weber après tout cet éloge c'est que nous avons un léger problème.
    Ayant une mémoire épouvantable je n'arrive pas à me souvenir de la pièce russe vue avec lui comme acteur bien sur... dans mes années parisiennes.
    Quelle carrière! Quelle présence!
    Je viens de relire tout haut (notre dernier nous lit tout haut "La chanson de Roland" sur Skype!)l'extrait de Cyrano: brillant.
    Merci pour tes billets.

    RépondreSupprimer
  9. Thérèse:j'imagine cette belle lecture par ton aîné....
    Je vais essayer de trouver la pièce russe dans laquelle a joué Jacques Weber

    RépondreSupprimer
  10. Probablement "Les bas-fonds."

    RépondreSupprimer
  11. Tous les acteurs ne peuvent mourir et monter au Panthéon jeunes, heureusement. Il en est comme du vin certains se bonifient...
    J'ai vu la pièce "Adieu Berthe" avec Francis Blanche au théâtre à Nancy et puis ensuite à la télé (au thêatre ce soir). A un moment il se trompe et bafouille et cela finit en fou-rire qui semble incontrolable et pourtant j'ai revue cette scène jouée exactement de la même façon.

    RépondreSupprimer
  12. Chère Miss, merci d'avoir évité "jambon". "Paprika est trop rouge, "terracota" pourquoi pas ?
    Chercherais tu à repeindre votre maison ? Je ne suis pas sûre que ce coloris serait apprécié en Normandie.

    RépondreSupprimer
  13. Que dirais tu de "melon" ? Comment avec des mots parler à l'imagination alors que nous voyons tous le monde différememnt.
    Claude a parlé de la "couleur mulot", je lui ai dit avoir cherché comment définir la couleur de la Drôme après une grosse pluie. Chaque rivière a sa couleur qui lui vient de ses bassins versants. L'Isère est toujours grise.
    Bonne soirée...

    RépondreSupprimer
  14. Ah le corbeau et le renard par Jacques Weber !
    Vous avez dû apprécier totalement votre soirée !

    RépondreSupprimer
  15. Jacques Weber est fabuleux.

    RépondreSupprimer