Propriété intelectuelle

Licence Creative Commons
Cette œuvre est mise à disposition selon les termes de la Creative Commons Licence 3.0 France - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les mêmes Conditions.

mercredi, juin 25, 2014

Embrasement sur l'ïle Mosselman



Article de la Manche libre  :
"Les élèves du lycée Le Verrier vont donner le coup d'envoi du festival des bords de Vire.

Ce jeudi 12 juin, l'ancienne usine à papier, sur l'île Mosselman, derrière le cinéma, sera à nouveau la proie des flammes. 80 ans après avoir presque entièrement brulé. Seule la tour de briques du fourneau avait survécu à l'incendie.






Dans le cadre du festival des bords de Vire, 15 élèves de première spécialité arts-plastiques du lycée Le Verrier et l'artiste Louis Catta ont retrouvé les plans du bâtiment. Ils ont ensuite retracé les contours avec une matière inflammable. Ce jeudi, le cordon à l’aspect de cendres sera allumé, l'usine va se redessiner par le feu.

Les élèves de Bruno Dufour-Coppolani ont également conçu un cartel explicatif ainsi qu'un promontoire pour observer la création avec un peu de hauteur.

Lieu symbolique
A l'origine, chaque élève a proposé un projet sur l'île. C'est celui de Romane Prud'homme qui a été choisi et complété par le collectif : "On va replacer la cheminée dans son contexte, explique la lycéenne. La cheminée est le lieu symbolique de l'île".

C'est une très belle expérience en lien avec la ville, estime Anne Descamps, proviseur.C'est un plus sur le CV pour ceux qui vont passer les concours artistiques où d'architecture".



Le tracé et l'observatoire resteront en place pendant trois mois. Pour le festival, treize artistes présentent leurs créations le long de la Vire à partir de samedi 14 juin."
..............................................................................................................................................................
A suivre: photos du festival

Article personnel ici l'île Mosselman sous la neige
.............................................................................................................................................................

8 commentaires:

  1. Une bonne idée de faire revivre ce lieu, même par le feu.
    Endroit chargé d'histoire. Il ne faudrait qu'un hurluberlu veuille faire détruire la cheminée.
    Un vestige à conserver.

    RépondreSupprimer
  2. Une belle idee que cette usine a papier remise a l'ordre du jour autour de ces briques "immortelles."
    Il y a peut-etre un ou une centenaire dans le coin qui se souvient.

    RépondreSupprimer
  3. ces classes d'Arts plastiques ont souvent de très belles et bonnes idées et leurs réalisations sont surprenantes
    bravo à tous

    RépondreSupprimer
  4. une cheminée pour faire le feu! :))

    RépondreSupprimer
  5. une bonne idée de faire du feu dans la cheminée mais en juillet est ce nécessaire

    ok je sors

    RépondreSupprimer
  6. A most impressive chimney!

    RépondreSupprimer
  7. Une bonne flambée pour la St Jean aussi peut-être ?..

    RépondreSupprimer
  8. On voit encore dans les villages de ces cheminées de brique se dresser mais celle-ci parait d'autant plus imposante qu’elle est isolée.
    Le grand-père d'un de mes amis était...fumiste, profession injustement décriée car elle demande du savoir-faire. Pour démonter une cheminée, il s'asseyait dessus et enlevait les briques une à une, rangée après rangée... Faire et défaire, c'est toujours travailler...

    RépondreSupprimer