Propriété intelectuelle

Licence Creative Commons
Cette œuvre est mise à disposition selon les termes de la Creative Commons Licence 3.0 France - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les mêmes Conditions.

vendredi, juin 30, 2017

Château-prison

Suite à une remarque de Cergie à propos du billet précédent concernant le château d'Amboise:

La vue permet de ne pas s'y sentir prisonnier et l'incroyable jardin aussi "



voici quelques photos et  informations complémentaires.



Le château s'agrémente de  plusieurs types de jardins :

- Terrasse de Naples: jardins à la mode Renaissance

- Les jardins paysagers:
A l'opposé du fleuve en direction du sud, des allées sillonnent l'ancien par romantique, replanté de chênes-verts, de buis, cyprès et vignes de muscat , allusions à l'Italie.

-Terrasse sud-est dominant le cèdre du Liban, le jardin d'Orient conçu en 2005 par Rachid Koraïchi, artiste paysager.
Son intention: rendre hommage aux compagnons de l'Emir Abd-el-Kader décédés à Amboise.






13 commentaires:

  1. Et hier soir "secrets d'histoire" avec la Reine Margot...Amboise est bien à l'honneur en ce moment !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hasard amusant! J
      J'ai regardé l'émission . Je ne suis pas d'accord avec l'interprétation qu'a donnée une jeune historienne sur le regard porté par A. Dumas sur La reine Margot. Ce n'est pas un point de vue "négatif", comme elle 'a dit. c'est faire fi de l'attrait des Romantiques pour les personnages hors -norme .

      Supprimer
  2. Je voudrais revenir sur deux chose.
    La première est qu'un jour, il y a déjà bien longtemps, en allant visiter l'aquarium de Lussault, près d'Amboise, il y avait dehors à l'entrée une maquette du Château avec ses jardins. C'était super bien fait. On peut toujours le voir dans le parc des Mini Châteaux ; il se pourrait d'ailleurs que l'idée de ce parc vienne de cette maquette.
    Je reviens aussi sur ton échange avec Tilia, je crois que le Clos Lucé peut se visiter et si je ne fais pas erreur il appartient ou a appartenu à Gonzague Saint Bris.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais oui, il se visite! Nous l'avons visité deux fois (la reconstitution des machines crées par Leonardo est très intéressante, surtout avec des enfants) et il apartient bien à Gonzague Saint Bris.

      Supprimer
    2. Nous aussi nous l'avions visité, seulement je ne me souvenais plus du nom de cette belle demeure du grand Léonard. La question aurait était posée au jeu des mille euros (que j'écoute presque chaque fois) j'aurais lamentablement séché, alors que je l'ai su. Fichue mémoire qui n'en fait qu'à sa tête !

      Supprimer
  3. un balcon sur la loire ...magnifique, j'ai visité amboise et j'aimais ce château avec le chemin en colimaçon pour les chevaux..une envie de revoir....bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On ne se lasse pas de ces beaux châteaux.
      Bises

      Supprimer
  4. Un beau château est rehaussé encore dans sa beauté s'il est agrémenté de jardins agréables. Ce qui est le cas pour Amboise. Cela me donne vraiment l'envie de retourner là-bas. Et de me perdre dans la contemplation de la Loire. Bises alpines.

    RépondreSupprimer
  5. la chapelle sur l'Odet est avant Quimper (en venant de Bénodet), découverte par hasard lors d'une promenade ! L'ermitage de Saint Ronan nous avons eu du mal à le trouver, il est en "pleine campagne" ! celle du cloître c'est celle de l'abbaye du Daoulas ; toutes sont dans le Finistère...

    RépondreSupprimer
  6. Tes photos sont parfaites, mais pour moi ces carrés de gazon ras n'évoquent pas un jardin, encore moins un jardin à la mode Renaissance (désolée de faire la mouche dans le lait :-))
    Peut-être un état transitoire ?...

    RépondreSupprimer
  7. La meilleure façon de visiter ou de revisiter l'histoire et de s'aérer dans les jardins tous différents les uns des autres. Le jardin de Villandry m'a laissé de bons souvenirs avec des carrés à taille humaine colorés.

    RépondreSupprimer
  8. Malgré tout il est difficile de ne pas se sentit enfermé en ce château. On imagine très bien Soeur Anne guetter l'arrivée de ses frères, le soleil qui poudroie, et l'herbe qui verdoie...

    RépondreSupprimer