Propriété intelectuelle

Licence Creative Commons
Cette œuvre est mise à disposition selon les termes de la Creative Commons Licence 3.0 France - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les mêmes Conditions.

lundi, juillet 17, 2017

Art-griculture



"Ce n'est pas parce que nos bâtiments agricoles sont utilitaires qu'ils ne doivent pas être beaux"
a déclaré, au cours de l'inauguration ,  Gilles Perrotte, adjoint à la culture, enchérissant le point de vue de  Didier Archer qui, en  habitué du concours des maisons fleuries, s'y entend en matière de beauté.



Ce fermier de Condé-sur Vire avait  proposé, à la rentrée scolaire 2016 un projet de fresque murale au directeur de l'école de dessin, David Lewis. 


Les étudiants ont donc travaillé toute cette année 2016: croquis, plans, mesures, peinture sur place pour certains d'entre eux, ce qui les a bien occupés sur leur temps libre en plus des heures de cours.




Tout d'abord une peinture grise en apprêt, puis sur 60 m. ont été appliquées les couleurs des quatre saisons.

Le résultat peut combler de fierté tous ceux qui ont contribué à ce beau projet, d'autant plus que la fresque sera visible de la route à la chute des feuilles!



Une photo officielle et un pot très sympathique ont clos l'inauguration .



Puis les invités, amateurs de peinture se sont égaillés dans la propriété de leur hôte pour une séance de dessin libre .
(lien ici) 





10 commentaires:

  1. Coucou Miss Yves.
    Belle réussite d'art Agricole...
    Moi qui suis né en pleine région agricole vivrière, il est vrai que la décoration était au second plan de la préoccupation des agriculteurs, il est de fait que leurs épouses ont toujours fait pousser des fleurs dans un coin du potager!!!!
    Très bonne semaine, A +

    RépondreSupprimer
  2. Très belle initiative. Rendre plus beau, égayer, colorier. Une belle aventure humaine. Bises alpines et belle semaine.

    RépondreSupprimer
  3. une belle surface pour peindre... un rêve!

    RépondreSupprimer
  4. Remarquable c'est un très belle idée et le résultat est superbe !

    RépondreSupprimer
  5. Une belle idée qui rejoint et complète la plantation d'arbres autour de ces bâtiments peu esthétiques !
    As-tu été voir sur le mur du préau des classes maternelles de Cerisy La Forêt, la fresque des enfants ? Un peu la même idée qui m'avait motivée à l'époque...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En non! Tu en as fait des photos?

      Supprimer
  6. Quoique différent du projet sur papier, le résultat final est très réussi.
    "Ce n'est pas parce que nos bâtiments agricoles sont utilitaires qu'ils ne doivent pas être beaux" en s'exprimant ainsi Gilles Perrotte sous-entend que les bâtiments agricoles sont forcément laids, ce que je conteste.
    Tout en admirant cette belle réalisation, je dois dire que j'aime également les bâtiments agricoles (ou industriels) dans leur jus ;-) Même si il y contribue, ce n'est pas le maquillage qui crée la beauté.
    Grand merci pour ce reportage aux petits oignons

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci de ton passage.
      A quand un reportage à ta façon -si ton poignet le permet?

      Supprimer
    2. J'y pense... et puis j'oublie ! enfin, j'y pense plus que je n'oublie. Encore un peu de patience ;-)

      Supprimer
  7. Merveilleuse idée! J'aime beaucoup d'autant plus que le résultat se voit de la rue et que les gens seront amenés à penser en passant devant. En repassant dans le village de mon enfance nous avons fait le tour des bâtiments d'une ferme, guidés par le propriétaire... que les temps ont changé et quelle panoplie de machines de toutes sortes! J'étais émerveillée.
    J'aime beaucoup le retour sur le passé avec la charrue à soc de ta dernière photo.

    RépondreSupprimer