Propriété intelectuelle

Licence Creative Commons
Cette œuvre est mise à disposition selon les termes de la Creative Commons Licence 3.0 France - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les mêmes Conditions.

jeudi, août 10, 2017

De nuit, de jour

    La  vaste salle du Rijksmuseum où trône la Ronde de nuit (1642) a tout du forum, de la place publique où les uns déambulent, les autres s'arrêtent, s'assoient, contemplent,  discutent ou  lisent les notices explicatives mises à la disposition du public.



Une joyeuse animation qui désacralise le musée!


De nuit 
 
Le titre original de cette toile monumentale (3,63 m.sur 4,37) était la compagnie du capitaine Frans Banning Cocq et du lieutenant Willem van Ryutenbach.

  Le commanditaire en était d'ailleurs ce capitaine, désireux d'immortaliser sa compagnie, qui avait eu l'honneur de servir de garde d'honneur à Marie de Médicis lors de sa visite en 1638.
Samuel van Hoogstraten, un  des élèves de Rembrandt déclara:" Cette oeuvre, quelles qu'en soient les critiques, survivra à toutes celles qui prétendent l'égaler, car elle est conçue d'une manière si picturale, elle est animée de tant de fougue et si puissamment exécutée que tous les autres tableaux présents font figure à côté de cartes à jouer".

      Les archives indiquent qu'aucun des personnages représentés ne se reconnut et que les critiques furent nombreuses  (apparent désordre de la composition, accentué par le chien qui batifole, proportions inexactes, taille trop petite du lieutenant, présence incongrue d'une fillette qui ressemble étrangement à Saskia, la première épouse du peintre, qui devait mourir cette année-là).
     Ce tableau a consacré l'aura du peintre, mais a également entamé son déclin auprès des commanditaires, si l'on en croit la plupart des  critiques d'art.
    Quant au clair-obscur tant admiré par Eugène Fromentin,  il résulte sur ce tableau, non pas d'un effet voulu, mais d'un noircissement au fil du temps- la scène étant sensée se dérouler de jour!





De jour.




Rembrandtplein, place  bordée d'arbres, est  entourée de cafés et de restaurants qui contribuent à son animation.
 Son centre est occupé par la statue en fonte du sculpteur Louis Royer  réalisée en 1852, posée sur un socle de granit gris portant une réplique de la signature du sculpteur.

L'harmonie est parfaite avec le dallage de marbre gris.



La conception actuelle de la place a pu se faire grâce à une rénovation de 3, 5 millions d'euros, achevée en janvier 2013.

     En 2006, pour célébrer le 400 ème anniversaire de Rembrandt, une représentation en bronze de La ronde de Nuit, créée  par deux artistes russes, Mikhail Dronov et Alexander Taratynov a été disposée autour de l'oeuvre de Royer jusqu'en 2009 avant de voyager à New York, Moscou et à Oranienbaum ,en Russie . 




     Retour du groupe sculpté  2012 sur la place rénovée.

 En janvier 2013, des fonds ont été collectés pour le conserver sur la place toute l'année, pour le plus grand plaisir des néerlandais et des touristes.












7 commentaires:

  1. Coucou Miss Yes.
    Une place où nul ne reste en place tel la salle "des pas perdus" du musée...
    Joli le groupe sculpté.
    Très bonne journée, A +

    RépondreSupprimer
  2. j'aime les esquisses! c'est de toi? bises

    RépondreSupprimer
  3. Une très intéressante publication !
    J'aime peut-être plus le dehors que le dedans, enfin le jour que la nuit bien qu'effectivement il semble régner dans ce musée une certaine petite folie.
    Beau coup de crayon !

    RépondreSupprimer
  4. "Quant au clair-obscur tant admiré par Eugène Fromentin, il résulte sur ce tableau, non pas d'un effet voulu, mais d'un noircissement au fil du temps- la scène étant sensée se dérouler de jour!" Ça alors !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, c'est étonnant.
      Comme tout ce qui touche à la conservation d'un tableau, ou d'une fresque, dont après restauration, on découvre la véritable tonalité.

      Supprimer
  5. Bravo pour ton reportage en photos et en dessins !

    RépondreSupprimer