Propriété intelectuelle

Licence Creative Commons
Cette œuvre est mise à disposition selon les termes de la Creative Commons Licence 3.0 France - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les mêmes Conditions.

jeudi, août 20, 2009

Arbres en Périgord

Qu'ont donc de particulier ces arbres périgourdins , me demanderez-vous ?
Je ne veux pas parler ici des chênes et des châtaigniers clairs qui donnent leur couleur au Périgord vert, mais à ces conifères, entiers ou tronqués, parfois réduits à une simple branche, ornés de deux drapeaux tricolores croisés et surmontés d'une pancarte portant cette inscription:

"Honneur à..."
le plus souvent au patron de l'entreprise, du domaine, du restaurant, etc ( sans l'ironie de la chanson des Charlots)
mais aussi à toute personne ou groupe méritant cet hommage .
Je vous laisse découvrir ces textes, parfois originaux, une fois l'image agrandie)
J'ai même vu"honneur aux mariés", mais n'ai pu prendre de photo .

A propos de cette coutume, lire

La tradition du mai
L'arbre de mai à Saint Cyprien

12 commentaires:

  1. C'est assez curieux mais il serait intéressant de savoir pourquoi, tout ces honneurs à tout le monde !

    RépondreSupprimer
  2. C'est une très bonne idée! Honneur à Miss Yves de nous l'avoir fait découvrir.

    RépondreSupprimer
  3. Amusant comme tout... Quant à la coutume, le lien renvoie sur une des photos...
    Une bonne façon de faire lever le nez des français sur leur drapeau.
    La dernière photo montre une maison en arrière plan qui m'a l'air bien originale avec ses deux toupets et sa lucarne triangulaire.

    RépondreSupprimer
  4. Thérèse, je viens de m'aoercevoir que j'ai encore fait une erreur pour mettre le lien...A revoir

    RépondreSupprimer
  5. Une tradition bien intéressante. Quelle bonne conception pour rassembler les gens autour d'une même idée.

    RépondreSupprimer
  6. Here in the US people sometimes tie yellow ribbons to trees to welcome returning soldiers. In the South, some make Bottle trees -- empty bottles stuck onto the branches of a small dead tree -- to chase away evil spirits.

    RépondreSupprimer
  7. et même pas un arbre en l'honeur de la photographe

    RépondreSupprimer
  8. Tiens tu a fait la même réflexion que moi quand je suis allée à Sarlat en Juin.Je vais enfin connaître la raison, je n'ai pas osé la demander aux patrons des restaurants

    RépondreSupprimer
  9. Merci pour les liens. C'est intéressant et c'est bien que les coutumes traversent les temps.

    RépondreSupprimer
  10. LYliane, il fallait oser!

    RépondreSupprimer
  11. Ils sont bizarres les arbres Périgourdins !!!

    RépondreSupprimer
  12. Le gars a qui on fait "honneur" doit payer un gueuleton a celui ou ceux qui ont pris cette initiative...
    (cité par Karine, guide officielle du Haut-de-Marquay)

    RépondreSupprimer