vendredi, novembre 13, 2020

A ses enfants...

...morts pour la France .



                                        Confinement bis. Commémorations en petit comité.




13 commentaires:

  1. Coup de coeur pour ta photo et sa trouée bleue dans un ciel de nuages et pour ton deuxième croquis !
    Bonne soirée, Miss !

    RépondreSupprimer
  2. Coucou Miss Yves.
    Que j'aimerais avoir ton coup de crayon...
    Une époque qui me révolte profondément où des officiers furent qualifié de héros alors qu'ils n’étaient que des bouchers (pardon pour les bouchers qui ne méritent pas cette qualification).
    Très bon weekend, A +

    RépondreSupprimer
  3. j'apprécie tes croquis si représentatif de la solitude des lieux

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Josette, et merci de ta visite.
      Où en es-tu de tes réparations d'ordi ?

      Supprimer
  4. Tristes commémorations partout !
    Comme Daniel, j'aimerais bien avoir ton coup de crayon.
    Bon Dimanche !

    RépondreSupprimer
  5. Le crayonné permet de mettre en avant ce que l'on ressent et veut exprimer, il est moins invasif que la photographie notamment vis à vis des personnes rencontrées et croquée. Comme il est moins instantané il permet d'établir des échanges, notamment en voyage
    Ce cimetière et ces stèles dressées me rappellent lorsque pour la journée des classes en 9 dont ma fille était présidente dans son village (ce qui consiste à organiser et à faire un discours devant le monument au morts au cimetière (reproduit dans le journal local en relevant les mots d'hommage dont je parle), la visite aux anciens...), devant le monument elle avait parlé des jeunes gens de 20 ans ou moins qui avaient donné leur vie pour la France. Ensuite il y a eu la fête. Et beaucoup d'incivilités, la pire étant un étron déposé dans la boîte aux lettres de la mairie. Personne pour donner un coup de main pour nettoyer les lieux, une intrusion pour détrousser le frigo de la salle des fêtes où les reliefs de la fête avaient été rangés... Désespérant.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Affligeant...
      Il faut se consoler en se disant que beaucoup de personnes ont un sens moral -ou civique- sans qu'une triste minorité gâche de belles actions.

      Supprimer
  6. Un coup de crayon qui va à l'essentiel. (j'aime bien ce que dit Marguerite plus haut sur le crayonné et la photographie). La commémoration du 11 novembre ne se fait pas en Suisse et je suis à chaque fois émue de voir mes amis français perpétrer le souvenir. C'est si important. Tu le fois toi aussi ici avec un pudeur. La grande croix en premier plan sur le 2ème dessin dit tout. Bises alpines

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est un cimetière où se trouvent beaucoup de tombes anciennes, et dans un des secteurs , se dressent les croix de style ancien .
      Des "décorations "datées se remarquent aussi.
      Très intéressant à dessiner, sans oublier la perspective.
      J'aime bien aussi la proximité avec des maisons habitées.

      Supprimer
  7. Las banderas honran su memoria, en un acto de reconocimiento a su patriotismo.

    Saludos desde España

    RépondreSupprimer

A ses enfants...

...morts pour la France .                                         Confinement bis. Commémorations en petit comité.