Propriété intelectuelle

Licence Creative Commons
Cette œuvre est mise à disposition selon les termes de la Creative Commons Licence 3.0 France - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les mêmes Conditions.

lundi, décembre 21, 2009

Eglise sous la neige




"La première neige, mimosa des morts .
Et ce froid baiser sur chaque paupière "

Gilbert Cesbron, Notre Prison est un royaume .

22 commentaires:

  1. *** Bonjour MIss_Yves ! ***

    La neige atténue les contours de tout et donne aux paysages l'impression d'une paix extraordinaire ... la lumière sur tes photos est splendide ! :o)

    *** Merci et Bon lundi à toi ! :o) ***

    RépondreSupprimer
  2. Une très belle citation pour une belle série de photos avec une lumière magnifique.
    Tu as fait une bien jolie promenade, tu n'as pas pris le risque de t'assoir sur ce banc que tu as mis en bandeau ou plutôt tu as voulu laisser intacte la neige fraîche.
    Tu verras lorsque tu passeras chez moi le clocher de l'église de Sinnamary te rappellera celui-ci, comme si celui de Guyane était venu prendre un petit air de neige en métropole (nos cousins rentrent cette nuit pour 10 jours, ils seront servis eux qui ont besoin de froid et de neige)

    RépondreSupprimer
  3. Moins il y en a, plus on en veut, plus il y en a, moins on en veut (la neige)N'empèche que ça fait de belles photos.

    RépondreSupprimer
  4. Cergie, connais-tu ce roman d'où est extraite cette citation ?Il a marqué mon adolescence .

    RépondreSupprimer
  5. Non, il ne me semble pas l'avoir lu ; j'ai lu bien entendu "Chiens perdus sans collier", un classique et "Une abeille contre la vitre" que j'ai beaucoup aimé. Cette femme qui malgré sa laideur de visage a la chance d'avoir un corps splendide. Il faut toujours checher le joyau qui se cache derrière la laideur.

    Les lucioles, je les ai vues au marais de Kaw, cela m'a fait très plaisir et rappelé mon enfance en Afrique, Sinnamary est dans une zone de marais (la savane inondable). Nous avons vu des cieux magnifiques car la nuit est très noire surtout encore lorsque nous avons couché en brousse ou sur le marais. Mon mari a vu bcp d'étoiles filantes. Mes messages partent toujours d'observations ou du vêcu.

    RépondreSupprimer
  6. J'ai égaré un livre car... nous avons rangé...
    Je voulais retrouver une autre citation / le mimosa... Peut-être de Blaise Cendrars ?

    RépondreSupprimer
  7. Cela ne me dit rien, mais je vais chercher dans mes dictionnaires de citations .
    Egarer un livre : j'ai horreur de cela !

    RépondreSupprimer
  8. Je n'ai pas lu "Une abeille contre la vitre"
    La femme au visage marqué , mais au corps splendide, c'est aussio le thème de Sarn, de Mary Webb.

    RépondreSupprimer
  9. En fait le livre n'est pas égaré il a été rangé et c'est tout comme (on se retrouve dans son désordre), c'est un livre sur le langage des fleurs (j'ai plein de livres chouchous, attention pas cachou).
    Le pont de Sinnamary est un pont métallique assez classique nous avons passé un peu plus loin un pont "Belley", ton mari connait sans doute, puis avons rebroussé chemin de peur de la nuit qui en Guyane peut s'avérer plus dangereuse que la neige.

    RépondreSupprimer
  10. J'avais bonne souvenance; j'ai retrouvé mon livre, non sur mes étagères mais dans ma petite bibliothèque :

    Mimosa > sensibilité.

    "J'ai traversé un buisson de grands mimosas
    Ils s'écartaient de moi sur mon passage
    Ils écartaient leurs branches avec un petit sifflement
    Car ce sont des arbres de sensibilité et presque de nervosité."

    Blaise Cendrars ° Du monde entier ° Vomito negro ° 1924 ©

    Quant on sait ce que l'on cherche on le trouve sur internet.
    Mimosa pudique c'est la sensitive qui pousse au bord des ruisseaux ou des pistes en Guyane

    RépondreSupprimer
  11. Bravo à toi !
    J'ai du coup publié un message dans mon jardin avec de petites boules roses...
    (Non pas des boules à enfoncer dans les oreilles pour favoriser un sommeil réparateur et non éternel)
    Merci, Miss !

    RépondreSupprimer
  12. PQ : j'ai oublié de te dire que j'aime beaucoup la lueur dorée irisant ce cimetière

    RépondreSupprimer
  13. Vous avez été gâté par la neige, enfin! c'est bien si on reste au coin du feu...
    A + ;))

    RépondreSupprimer
  14. La lumière et le froid accompagnent les tombes merveilleusement sur ta dernière photo.
    Ne nous asseyons pas trop longtemps et invitons les âmes à partager les joies de la saison, c'est plus facile mais si dur.
    Bon le moral n'y est pas chez moi, probablement parcequ'il n'y a aucune neige à secouer par ici... lol

    RépondreSupprimer
  15. Bonsoir j'ai besoin de toi sur mon blog il faudrait si tu le sais me venir en aide merci

    RépondreSupprimer
  16. Vous nous feriez -presque- aimer la neige.

    RépondreSupprimer
  17. Notons aussi "Les saints vont en enfer"...

    RépondreSupprimer
  18. Jean-Claude et Daniel: j'aime la neige ...au coin du feu et /ou lorsque je n'ai pas à rouler !
    "les Saints vont en Enfer: un sujet et un livre fort, très dérangeants en leur temps
    Thérèse : j'espère que ton moral est meilleur...
    Cet article que tu as eu la cuiosité de regarder ... ne m'est pas inconnu...

    RépondreSupprimer
  19. Very beautiful images of the snow - like postcards!

    «Louis» wants to know - WHAT "Global Warming"?!

    RépondreSupprimer