samedi, novembre 26, 2022

L'Atlantique entre nous (13)

                                                                      Deux jours à Québec . 

                                                                    Curiosités et gastronomie

 

Voici une pittoresque boutique de souvenirs typiques (tout à fait clichés pourrait-on dire):

Produits au sirop d'érable, chemises de bûcherons, chaussettes, affiches, disques  de Félix Leclerc, plaques notées "QUEBEC-Je me souviens" ou Tabarnak- un des jurons du pays avec "sacre"-ou encore des recettes de  "poutine", plat national comme chacun sait .

Ah ! la Poutine! Elle n'en finit pas de faire parler, ou saliver !

Lu, à Montréal, ces pubs :

"Vous connaissez la poutine, mais connaissez-vous la poutiflette"?

"Une poutine à trois, c'est cochon"!

Revenons à Québec, au bar Le Bistro, dans la très commerçante rue Saint-Jean avec au menu  une poutine moyenne aux saucisses cocktail 

(Prudence, question quantités! La poutine "ordinaire " était  déjà copieuse).

Tradition 

Modernité


Culture 

"Une enseigne au passé prestigieux.
En ces lieux, à l'époque de la Porte Saint-Jean, se sont produits: 
Charles Aznavour
Edith Piaf
Joséphine Baker
Charles Trenet
...
et combien d'autres "



9 commentaires:

  1. je ne connais pas ce plat qui me parait roboratif !
    bonne visite à poursuivre...

    RépondreSupprimer

  2. Poco a poco me pondré al corriente de las publicaciones en los blogs.
    Mi ordenador no ha tenido arreglo y ya tengo un ordenador nuevo al que ahora me tengo que acostumbrar. He estado bastante tiempo, pensando en la elección.

    RépondreSupprimer
  3. Un pays qui m'est complètement inconnu, je le découvre au fur et à mesure de tes photos ! A bientôt !

    RépondreSupprimer
  4. Anonyme5:12 PM

    Coucou Miss Yves.
    (Blogueur continu les contrariétés de publication...)
    Un instant j'ai cru que tu voulais concurrencer Claude pour la malbouffe (je blague)..
    Après tout de temps à autre il faut bien des calories pour affronter les frimas hivernaux!
    Bonne fin de weekend, A +
    (Madeleine, Daniel)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Anonyme7:05 PM

      La malbouffe concerne plutôt les préparations industrielles :’

      Les plats préparés.
      · Les nuggets.
      · Les pizzas industrielles.
      · Les céréales pour enfants.
      · Les sauces des fast-foods.
      · Le kebab.
      · Les donuts.
      · Le pâte à tartiner au chocolat et aux noisettes.

      Oui, les Canadiens ont besoin de calories pour affronter l’hiver, ils seraient indignés par cette attaque sur leur plat national ( qui d’ailleurs se mange en toute saison).
      miss Yves

      Supprimer
  5. Coucou Miss Yves !
    Je viens de parcourir vite fait et pas bien fait tes publications précédentes sur lesquelles je vais revenir plus longuement (là je n'ai plus le temps). Daniel a raison Blogger nous enquiquine un peu la vie, faut en faire des manoeuvres pour arriver à commenter.
    La poutine a l'air délicieuse mais alors quel drôle de nom !
    Belle journée et bises !

    RépondreSupprimer
  6. Le Québec me rappelle Roger de là-bas, parti trop tôt. C'est sympa de pouvoir profiter de ces beaux endroits qu'offre le Québec.

    RépondreSupprimer
  7. Dur dur de parvenir à ses fins ! Tu me reconnaitras sous mes atours que je ne sors pas souvent
    La poutine doit être délicieuse sur place comme tout et là présentement à cette heure ci elle ne me dit rien car nous avons fait bombance de moules frites ce midi
    DU Québec on doit pouvoir ramener des souvenirs ce que je n'ai pas trouvé à faire à San Francisco. Personnellement pour moi-même j'avais craqué pour un dessus de lit et une descente de lit en lirette. Bon choix que je n'ai pas regretté

    RépondreSupprimer
  8. J'aurais dû faire des réserves de souvenirs typiques (ou clichés) genre chaussettes car dans les boutiques, de l'aéroport , c'était décevant.

    RépondreSupprimer

L' Atlantique entre nous (23)

 Parmi tous les espaces du jardin botanique de Montréal, le jardin chinois est le plus spectaculaire -peut-être pas le plus écologique, vu l...