mercredi, janvier 10, 2024

Il a neigé

                                                   ....à cinq heures du matin, le 8/01/24

                                                                         7, 8 cm

 










Frisson d’hiver

Emile Nelligan

Les becs de gaz sont presque clos :
Chauffe mon coeur dont les sanglots
S’épanchent dans ton coeur par flots,
Gretchen !

Comme il te dit de mornes choses,
Ce clavecin de mes névroses,
Rythmant le deuil hâtif des roses,
Gretchen !

Prends-moi le front, prends-moi les mains,
Toi, mon trésor de rêves maints
Sur les juvéniles chemins,
Gretchen !

Quand le givre qui s’éternise
Hivernalement s’harmonise
Aux vieilles glaces de Venise,
Gretchen !

Et que nos deux gros chats persans
Montrent des yeux reconnaissants
Près de l’âtre aux feux bruissants,
Gretchen !

Et qu’au frisson de la veillée,
S’élance en tendresse affolée
Vers toi mon âme inconsolée,
Gretchen !

Chauffe mon coeur, dont les sanglots
S’épanchent dans ton coeur par flots.
Les becs de gaz sont presque clos…
Gretchen !

Emile Nelligan


https://www.sculfort.fr/articles/litterature/poemes/poemesneige.html

23 commentaires:

  1. Anonyme7:53 AM

    Ah quand même !
    On devait en avoir aussi ici, tu parles il est tombé 3 flocons.
    J'aime bien si je ne me trompe pas les hortensias boules de neige.
    Ta bannière me rappelle une peinture de Monet que j'avais prise pour illustrer un écrit
    l'hiver
    Bonne journée !

    RépondreSupprimer
  2. Magnifique ! MissYves.
    La photo de l'arbre à travers la vitre est géniale :
    superbe effet de lampes dans les branches, c'est magique !
    Comme le sont pour moi les photos de Rune Guneriussen :
    https://www.runeguneriussen.no/rune-guneriussen

    Et j'aime beaucoup tes photos suivantes, particulièrement la dernière pour ses fleurs boules de neige
    https://www.gammvert.fr/p/viorne-ou-viburnum-boule-de-neige-roseum-20274665?store=565

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci, Tilia.
      Pour ton commentaire et pour le lien que je suivrai plus tard.

      Supprimer
    2. Anonyme1:48 PM

      "il a neigé" me fait aussi penser au Lac Majeur de Mort Shuman, inoubliable slow de ma jeunesse.

      Supprimer
    3. Anonyme2:59 PM

      inoubliable pour moi aussi.
      Missyves

      Supprimer
  3. J'aime beaucoup tes photos enneigées ! C'est beau la campagne sous la neige ! Ici, pas un seul flocon ! Le poème que je ne connais pas, me plaît beaucoup ! Merci !

    RépondreSupprimer
  4. Anonyme8:20 AM

    Au fait la anonyme c'est moi, Claude.
    J'essaye un truc.

    RépondreSupprimer
  5. Anonyme8:21 AM

    Mince, chez toi ça ce marche pas.
    Claude

    RépondreSupprimer
  6. Beautiful pictures! Over on my blog you mentioned painting on silk. Do you have photos of your work on one of your blogs? I'd love to see it.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Certainly, on my other blog "
      http://melimailart. blogspot. com

      Supprimer
  7. Merci pour ces très belles photos de la campagne sous la neige : les branches qui se découpent sur le ciel cotonneux, les lampes semblant accrochées aux arbres, et les rameaux rouges du sapin, décoré comme pour Noël !

    RépondreSupprimer
  8. "Il a neigé"... Ton titre sonne comme le début d'une chanson. J'aime beaucoup la deuxième photo, pour la lumière

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai dû penser à
      Il a neigé sur Yesterday
      et à d'autres chansons sur le thème de la neige (Adamo; par exemple)

      Supprimer
  9. Ton bandeau m'a sauté aux yeux, j'y ai cherché la pie mais ne l'ai pas trouvée :

    https://www.musee-orsay.fr/fr/oeuvres/la-pie-715

    Tableau que j'ai eu la chance de voir à l'expo au Grand Palais consacrée à Monet en 2010 - 2011

    Heureuse nouvelle année à toi et aux tiens, Miss ! Peut être un nouveau voyage au delà de l'océan ?

    RépondreSupprimer
  10. Peut être que le petit panonceau rouge "chasse gardée" peut tenir lieu de détail frappant ?
    😉

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est un panonceau typique de notre région: "chasse "ou "cache" en Normand, désignant un endroit où l'on chasse.

      Supprimer
  11. Anonyme2:14 PM

    Coucou !
    Je t'ai répondu sur ta boîte mail au sujet de mon mijoteur, mais cela m'est revenu non distribué.
    Claude

    RépondreSupprimer
  12. Anonyme6:48 AM

    Le premier commentaire c'est le mien j'ai oublié de le signer.

    RépondreSupprimer
  13. C'est simple tu écris un (petit) texte poétique ou pas en rapport avec le sujet et tu le programmes pour lundi prochain (le 26 février) sur ta page avec un lien aux croqueurs de mots !
    je serai ravie de te lire.

    RépondreSupprimer
  14. Anonyme1:40 PM

    La neige comme cadeau quand on ouvre les volets le matin. Je crois que c'est toujours le même ressenti magique de notre coeur d'enfant qui se réveille avec ce spectacle.
    Coup de coeur aussi pour le poème nostalgique d'Emile Nelligan !
    Merci pour tes participations poétiques, Miss !

    RépondreSupprimer

Comme des poissons dans l'eau

                                                                     Les Claies de Vire