mercredi, septembre 21, 2022

Théodule Ribot, "une délicieuse obscurité"

                                                                      Natures mortes:

                               Parmi les  aliments privilégiés par Théodule Ribot, les oeufs .




       Des natures mortes , dans l'esprit de Chardin-ou du maître lui-même-ont été mises en parallèles avec celles de Ribot.







https://mba.caen.fr/exposition/theodule-ribot

https://www.artistikrezo.com/art/theodule-ribot-la-revelation-dun-peintre-au-musee-des-beaux-arts-de-caen.html

(Publication automatique: réponses à vos commentaires plus tard .) 

8 commentaires:

  1. c'est saisissant de réalisme !

    RépondreSupprimer
  2. Buenos y artísticos bodegones, en esta excelente exposición.
    Besos.

    RépondreSupprimer
  3. Bonjour Photograff, de la qualité chez Henri Horace Roland avec ses natures mortes fort bien illuminées avec ce qu'il faut d'obscurité pour rendre réel la scène...Théodule Ribot a eu aussi l'œil.

    RépondreSupprimer
  4. J'aime assez ses natures mortes, surtout la première, mais ne me demande pas pourquoi. La troisième également. Je me demande si les livres sont des livres de cuisine.
    Belle journée !
    Claude

    RépondreSupprimer
  5. Des tables simples mais si parlantes ! Toutefois la promesses de repas roboratifs s'ils ne sont pas contingentés (cf je ne me souviens plus quel plat de moine que tu avais goûté et dont Fifi avait trouvé la recette à ajouter au kouignamann)
    Aurais tu mis l'Atlantique entre nous, Miss ?
    Enjoy !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Anonyme12:21 AM

      Tout juste!

      Supprimer
    2. Anonyme12:23 AM

      Oui, Lucie!
      De retour sur ton blog?
      Missyves

      Supprimer
  6. Coucou. Je me demande si une nature morte en peinture est aussi difficile à créer qu'une nature morte en photographie. En photographie, j'en ai créé une série mais cela prenait des heures rien qu'à placer les objets pour respecter un avant-plan, un arrière-plan, le nombre d'or etc. Et il faut que les objets soient en harmonie entre eux. Pas simple. Par exemple, sur la première, je trouve que les objets semblent sur le même plan et cela ne me paraît guère harmonieux. Par contre, la lumière y est superbement rendue! Comme quoi, même si on pense que c'est simple, cela ne l'est pas du tout. Bises alpines.

    RépondreSupprimer

Théodule Ribot , "une délicieuse obscurité"

                         Autour  du thème de la cuisine largement traité par Théodule Ribot, l'accrochage  des tableaux de Joseph Bail a...